Basilique de Vézelay

Ses sculptures, son immense narthex (avant-nef), sa longue nef et la subtile lumière qui la baigne font de la basilique de Vézelay un chef d’œuvre architectural unique de l'art roman.

Infos pratiques

Basilique de Vézelay
89450 Vézelay
Site internet – Tél : 03 86 33 39 50.
Ouverte tous les jours : 7h-20h.
De juin à septembre, concerts de musique sacrée dans la basilique.


Visites organisées de la basilique

Visites guidées par un moine ou une moniale (durée : 1h) du mardi au dimanche.

Visites guidées avec guide-conférencier. Certaines visites sont faites en anglais, allemand et italien. Pour les jours et les horaires, renseignements à l’accueil.
En juillet et août, ces deux visites sont proposées tous les jours.


Maison du Visiteur
Place Guillon, 89450 Vézelay
Site internet - Tél : 03 86 32 35 65.
Tarif adulte : 8 €. Tarif enfant (7 – 12 ans) : 3,50 €.
Visite-conférence avec audiovisuel et maquettes de la basilique. En été, visite adaptée pour toute la famille.

Visite

Extérieur

La façade
Restaurée par Viollet le Duc au cours du XIXe siècle d’après des documents anciens, elle présente trois portails. Ils sont surmontés d'un pignon. Ce dernier présente, entre les baies qui éclairent l'intérieur du narthex (au bout de la nef, côté façade), les statues de Saint Jean l'Evangéliste, Saint André, Jean le Baptiste, Saint-Pierre, Saint-Paul et Saint-Benoît.
Dans sa partie supérieure, il présentait le Christ assis tenant le livre des Évangiles (il n’y plus la statue), on peut tout de même voir les anges qui le couronnent et à ses côtés prennent place la Vierge (à sa droite) et Marie-Madeleine (à sa gauche).

La seule tour de la façade, la tour Saint Michel, l'autre n'ayant jamais été construite, fut réalisée au XIVe siècle dans un style gothique. Depuis la terrasse de la tour, accessible depuis le narthex, on bénéficie d'un magnifique panorama.

Le tympan du portail central
Il présente des scènes du Jugement Dernier. Même s'il ne s'agit pas de l'original (celui que l'on peut admirer aujourd'hui a été réalisé en 1856), il respecte les représentations de l'époque. Il est de style néo-roman.
Dans le détail : au centre, le Christ en majesté ouvre les bras ouverts. À ses pieds l'archange Saint-Michel procède à la pesée des âmes, il est accompagné d'un diable et des damnés se dirigeant vers l'enfer, avalés par le Léviathan. Au même niveau, sur la gauche, les élus accèdent au paradis et la Jérusalem céleste.


Intérieur

La lumière
La lumière qui pénètre dans la basilique n'est pas le fruit du hasard. La basilique est construite et orientée de sorte que la lumière divine pénètre subtilement le centre de la nef. Chaque année, le 21 juin (solstice d’été), à midi au soleil, la lumière pénètre par les fenêtres côté sud et forme des croix au milieu de la nef, guidant le pèlerin jusqu’au chœur.

Le narthex
Cet immense et magnifique avant-nef, lieu d’accueil des pèlerins, fut érigé après la nef, vers 1150. Son organisation architecturale reprend celle de la nef : il est composé de trois vaisseaux et de trois travées. Les chapiteaux des quatre imposants piliers cruciformes retracent des scènes de l’Ancien Testament et des Evangiles.

Trois portails ouvrent sur la nef de la basilique. Ils sont surmontés de magnifiques tympans sculptés :
Le tympan du portail de droite relate la naissance et l'enfance du Christ (Annonciation, Visitation, Nativité, et Adoration des Mages au-dessus) et celui de gauche les scènes de la Résurrection. Mais c'est surtout le tympan central (tympan de la Pentecôte), véritable chef-d'œuvre de l'art roman bourguignon, qui retient l'attention. Il est dédié à la création de l'Eglise. Le Christ en majesté préside à l'organisation de l'ensemble. Remarquez l'expression du Christ et le « mouvement » de ses vêtements. Il bénit les 12 apôtres qui ont pour mission de diffuser la foi dans le monde grâce au livre Sacré qu'ils tiennent en main. Les différentes civilisations du monde sont représentées dans les huit caissons répartis en demi-cercle autour du tympan. Ce thème est unique dans l'art roman. Au pied gauche du Christ, sont représentés Saint-Paul et Saint-Pierre, messagers du Christ, ils dominent les peuples situés sur le linteau pour les guider dans leur conversion au christianisme.
Dans les voussures entourant le tympan, sont représentés les signes du zodiaque en alternance avec les travaux des mois.
Au trumeau du grand portail central, est représenté Jean le Baptiste, il tient un plateau sur lequel était sculpté l'agneau mystique (endommagé).

La nef
La nef impressionne par ses dimensions et la perspective qu’elle procure. Longue de 62 m et haute de 18 m, c'est un joyau de l'art roman réalisé en 1140. L'allée est composée de 10 travées et de deux collatéraux. L'ensemble de l'édifice a été conçu pour que la lumière pénètre dans la nef et la baigne de lumière. Cette sensation de clarté est unique pour une église d’architecture romane. Les colonnes sont surmontées de chapiteaux finement sculptés, de très grande qualité, reflétant le savoir-faire des tailleurs de pierre Bourguignon. Les sculptures des 118 chapiteaux constituent une véritable Bible de pierre. Les thématiques abordées sont très diverses : bibliques, mythologiques ou fantastiques. Parmi ces merveilles, remarquez en particulier la sculpture du Moulin Mystique (4e pilier sur la droite), représentant Moïse versant dans le moulin de Saint Paul le grain de la première alliance.

Le chœur et le chevet
Réalisés à la fin du XIIe siècle, leur architecture gothique leur permet de faire pénétrer plus de lumière que dans la nef et donne à l'ensemble une sensation de verticalité (le chœur est plus haut que la nef). L'ornementation du chœur est très dépouillée. Le déambulatoire est composé de neuf chapelles qui entourent le chœur.

Le transept
Le transept fut élevé à la même période que le chœur, à la fin du XIIe siècle, dans un style gothique primitif. Côté sud, il ouvre sur la salle capitulaire et le cloître.

La crypte, située sous le chœur actuel, date de l'époque carolingienne (IXe siècle). C'est pour la conserver que le chœur fut légèrement surélevé. Elle conserve les reliques de Sainte Madeleine réintroduites au XIXe siècle.


Pèlerinage

Vézelay, point de départ du chemin de Saint Jacques
Vézelay est avec le Puy, Paris et Arles, l'un des quatre départs historiques du chemin de Saint Jacques de Compostelle.


Délivrance de créanciale (passeport du pèlerin)
Vous pouvez demander la créanciale au presbytère durant les horaires des permanences. Vous pouvez également la demander aux permanences des Amis de Saint Jacques.


Accueil hébergement pèlerins
Accueil des pèlerins au presbytère (derrière le magasin 'La Pierre d'Angle' à droite de l'entrée de la basilique). Sans réservation.
Le lundi : 11h-12h (en été seulement)/19h15-19h30.
Du mardi au vendredi : 11h-12h/ 16h-17h,
Le samedi : 11h-12h,/16h-17h/ 18h30-18h45,
Le dimanche : 9h-10h/ 18h30-18h45.


Association des Amis de St Jacques et d'Etudes compostellanes de la Voie de Vézelay
Mairie
Rue Saint-Pierre, 89450 Vézelay
Site internet - Tél : 03 86 32 38 11.
Des permanences ont lieu le week-end à la mairie de Vézelay de mars à septembre.

< Accueil Basilique et Colline de Vézelay

Actualité de Vézelay