Château Comtal

Ultime défense et palais des vicomtes, cette citadelle n'est jamais tombée aux mains de l'ennemi. Son système défensif était si perfectionné et si complet que personne n'a jamais osé l'attaquer, pas même le Prince Noir qui s'empara pourtant de la ville basse.


Château Comtal
La Cité, 11000 Carcassonne
- Tél : 04 68 11 70 70.
Tarif plein / réduit : 9 € / 7 €.
Gratuit - 26 ans pour les ressortissants de l'UE, - 18 ans pour les ressortissants hors UE. :
Audioguide en supplément. 

Ouvert tous les jours.
Octobre à mars : 9h30-17h.
Avril à septembre : 10h-18h30.
Labélisé Monument National.


Histoire

A l’époque romane
Le château fut construit vers 1130 par les Trencavel. L’édifice s'étend alors sur deux corps de bâtiments en L dominés par une tour de guet, la tour Pinte qui est la plus haute tour de la Cité, très bien conservée. Vers 1150, le château est complété par une chapelle qui forme un plan en U autour de la cour centrale. On peut encore voir les vestiges de l’abside de cette chapelle dédiée à Marie. C’est à cette époque que le château vit ses plus grandes heures. Ne ratez pas les peintures de la chambre ronde qui datent de cette époque et sont très bien conservées. Elles illustrent la chanson de Roland.

A l’époque royale
Dans les années 1228 – 1240, sous le règne de Louis IX, le château devient une citadelle, il est doté d'une fortification (80m sur 40m) en lieu et place des palissades. Elle est percée de deux portes ayant pour fonction d’en contrôler l’accès : une porte encadrée de tours jumelles à l'est (vers l’intérieur de la cité) et une autre à l’ouest (côté porte d’Aude). A cette époque, le château est également rehaussé d'un second étage et un nouveau bâtiment prend place dans la partie sud contre le mur d'enceinte. Le château et son enceinte comportent neuf tours. Il est également protégé par la barbacane d’Aude. Dès lors le château devient une véritable forteresse imprenable. Il est composé de deux corps de bâtiments et de deux cours : la cour d’honneur et la cour du midi. Depuis la cour d’honneur on peut voir les différentes époques de construction se révéler sur chacun des niveaux du château : architecture romane, puis gothique et enfin Renaissance dans sa partie supérieure.


Visite

Les visites commentées de 45 mn sont incluses dans le prix d'entrée au château. En français, Anglais et Japonais.
Des visites (très instructives) du château et des remparts sont possibles avec un guide conférencier (1h 30, en supplément).

Pour les enfants : activités éducatives. Poussettes non autorisées à l’intérieur du château (à laisser à l’entrée).

La visite débute par le donjon qui domine les corps de logis. Au XIIème siècle, il s’agit du coeur du Palais de la dynastie des Trencavel.
La visite se poursuit par la Tour de Guet qui s’appuie sur les fondations des murailles construites au cours de l’Antiquité (IVème siècle).
Après avoir visionné le film de 11 minutes intitulé « Sur les traces de la cité », vous aurez une vue sur les remparts ouest du XIIIème siècle depuis les hourds. Vous passez successivement par la tour des Casernes, la tour du degré, la tour de la chapelle et la tour de la poudre (dépôt de munitions).
La visite du château comtal se termine par le musée lapidaire qui retrace l’histoire de la cité grâce aux vestiges, mobiliers, sculptures et objets retrouvés sur place et dans les environs. Quelques oeuvres intéressantes dont la plupart datent de l’époque médiévale. On notera en particulier l’original de la statue de Dame Carcas (XVIème siècle).

La visite se poursuit sur les remparts gallo-romains nord. L’accès se fait au fond de la cour du château à gauche. Ils traversent les tours Marquet, du Tréseau et ferme la cité jusqu’à la porte Narbonnaise.

Enfin, les remparts ouest, dont l’accès se fait depuis la cour du Midi, vous permettront de traverser la tour de la Justice, le porte d’Aude, la tour carrée de l’Evêque et rejoindre la porte Saint-Nazaire.

< Accueil Carcassonne - Cité Médiévale

Actualité de Carcassonne