Le Village

Le Mont-Saint-Michel est encerclé de remparts entourant le petit village qui s'organise autour de la Grande Rue. Le tout est dominé par son exceptionnelle abbaye. Le village est habité par 40 personnes, dont la moitié sont des religieux.


Les fortifications

Les fortifications du Mont-Saint-Michel sont réalisées au cours du XIVe et XVe siècle, elles sont admirablement conservées. La ville est alors protégée par des murailles surmontées de tours et de bastions et percées de trois portes qui s’enchainent. La première, la porte de l'Avancée est la porte d'accès au mont. Son système défensif est assez sommaire. La deuxième, la porte du Boulevard est mieux défendue. La troisième, la porte du Roy est protégée par la tour de l'Arcade et la tour du Roi. Le système défensif est complété par un pont-levis muni d’une herse.
Grâce à ce système défensif complet, le Mont-Saint-Michel fut une des plus importantes places fortes militaires du Moyen Âge. Il a notamment permis de repousser les Anglais lors de la guerre de Cent Ans,
Mais si ces fortifications sont l'œuvre de l'homme, le Mont-Saint-Michel bénéficie d'une protection naturelle : les marais, qui l'isolent deux fois par jour du continent.


Le village

Une fois franchie la passerelle qui relie le continent au Mont-Saint-Michel, on arrive à la porte de l’Avancée qui ouvre sur une première cour fortifiée. Sur la gauche se dresse l'ancien Corps de Garde des Bourgeois (XVIe siècle) dans lequel prend place l'Office de tourisme. Après avoir traversé la porte du Boulevard, la deuxième cour et la porte du Roi (XVe siècle) avec son pont-levis, ses mâchicoulis et sa herse, on emprunte la Grande Rue qui mène à l'abbaye. Essentiellement dédiée au commerce, les façades des maisons qui la bordent présentent une architecture du XVe et XVIe siècle.

Juste après la porte du Roi, on peut emprunter le chemin des remparts par un escalier sur la droite. Rue unique du village, la Grande Rue tourne autour du rocher pour arriver au pied de l'ascension du Grand Degré et ses 350 marches qui mènent le visiteur à l'abbaye.

Si vous souhaitez éviter la foule dans la Grande Rue (notamment en été) et tous ses commerces de bibelots et de souvenirs (comme au Moyen Âge lors des pèlerinages), vous pouvez accéder à l'abbaye par de petites ruelles plus directes qui montent sur la gauche de la Grande Rue. Autre possibilité pour rejoindre directement l’abbaye : le chemin des remparts, qui a l’avantage de proposer une belle vue sur la baie.


L'église paroissiale Saint Pierre

L'église Saint-Pierre est le lieu de culte des habitants du mont depuis dix siècles.
Bien que l'on décèle quelques vestiges du XIe siècle dans ses piliers, la majeure partie de l'église date des XVe et XVIe siècles. La structure de sa nef est originale puisqu'elle ne comporte qu'un seul bas-côté. Elle renferme quelque objets cultuels de tout premier ordre comme l'autel et son retable à colonnes de 1660, une Vierge à l'Enfant, une statue représentant l'éducation de la Vierge (Sainte Anne enseignant à Marie) des XVe et XVIe siècles, ainsi qu'une copie en argent de la statue de Saint-Michel qui orne la flèche de l'abbaye, dans la chapelle du bas-côté.


Dans les environs

Moulin de Moidrey
35 route des Moulins, 50170 Moidrey
Tél : 06 46 36 18 82.
Visite guidée : tarif plein/ réduit : 4 €/ 2,50 €.
Ouvert tous les jours, de février à novembre : 9h-12h30/ 14h-19h. En juillet et août : 9h-20h.

Il fait partie de l’ensemble classé au patrimoine mondial. Il fut ajouté au périmètre initial en 2007. Ce moulin représente le dernier témoignage d'une activité disparue au cours du XXe siècle. Edifié en 1806, il fut restauré en 2003 et produit aujourd'hui de la farine comme à ses plus belles heures.
Visite
Visite guidée de 30 mn avec le meunier : présentation du mécanisme du moulin et des différentes étapes de la fabrication de la farine. Visite adaptée pour les familles.
Sur place
Tables d’orientation et panneaux d’interprétation sur les moulins à vent et le paysage bocager.
Possibilité d'acheter de la farine de sarrasin, de blé ou de seigle.

< Accueil Mont Saint Michel et sa baie