Versailles

Durée de la visite : 1 jour.
Le château de Versailles demeure aujourd’hui l’emblème de la monarchie française. Château exceptionnel pour un roi d’exception (Louis XIV).  Tous les superlatifs ne suffiraient pas à définir la magnificence des lieux. Car le château n’est pas seul, il est entouré de somptueux jardins à la française,  de bosquets et de fontaines, d’un canal, d’un parc suffisamment grand pour pouvoir y chasser et bien sûr du domaine de Maire-Antoinette, si champêtre qu’il contraste avec le reste de cet ensemble exceptionnel et unique. Versailles, c’est tout simplement ici que s’est écrite l’histoire de France du XVIIe et XVIIIe siècles.

Patrimoine Mondial

Le prestigieux ensemble du palais, des Trianons, et du parc de Versailles résulte d'un siècle et demi de travaux commandés par les rois de France et confiés à leurs plus grands artistes. L'empreinte la plus forte il y a été laissé par Louis XIV, qui décida l'agrandissement du petit château de briques et pierres, édifié en 1624 par son père Louis XIII. Un premier accroissement eu lieu après 1661 sous la direction de Louis le Vau, dans un style encore fortement italianisant ; Le Nôtre dessina les jardins, qui ne tardèrent pas à être célèbres dans toute l'Europe.

Puis Versailles fut considérablement agrandi et radicalement modifié après 1678, par Jules Hardouin-Mansart, qui fit triompher une architecture sobre, colossale (le château de Versailles se développe du côté des jardins sur une longueur de 670 m), homogène, majestueuse, inséparable désormais du souvenir du Roi-Soleil. La fameuse Galerie des Glaces entre le Salon de la Guerre et celui de la Paix, est le chef-d'œuvre du style classicisant et typiquement français, que l'on appelle le style Louis XIV. L'Orangerie et le Grand Trianon sont aussi l'œuvre de Mansart qui pour la chapelle royale, fut aidé par Robert de Cotte. Les créations versaillaises du XVIIIe siècle compte parmi les plus parfaites et les plus célèbres réalisations des styles Louis XV et Louis XVI : Petit Trianon par Jacques Ange Gabriel 1751, décoration des appartements de Louis XV par Verbeckt et Rousseau, appartements et Hameau de Marie-Antoinette par Mique.

Le périmètre classé en 1979 comprend le château, les Trianons et le parc.

Justification de l'inscription

Critère (i) : L'ensemble des palais et du parc de Versailles constitue une réalisation artistique unique, tant par son ampleur que par sa qualité et son originalité.

Critère (ii) : Versailles a exercé une influence considérable dans l'Europe francisée de la fin du XVIIe siècle et du XVIIIe siècle. Wren s'est souvenu de Versailles à Hampton Court, Schlüter à Berlin, en dessinant les façades du Palais Royal. De petits Versailles s'élevèrent un peu partout en Europe. Les jardins de Le Nôtre, dessinés par l'architecte lui-même ou par ses imitateurs ne se comptent pas : de Windsor à Cassel, jusqu'en Suède, au Danemark, en Russie…

Critère (vi) : Le Palais de Versailles fut le cadre le plus adéquat, le mieux adapté à la vie de la cour de France pendant un siècle et demi. Louis XIV perfectionna "l'étiquette". C'est à Versailles que le peuple de Paris vint enlever Louis XVI et Marie-Antoinette, le 6 octobre 1789.
Source : UNESCO / ICOMOS

Histoire

Enfant, Louis XIII venait ici avec son père, Henri IV, pour chasser dans la forêt. Ces bons souvenirs l’incitèrent à construire un pavillon de chasse en 1624. Se portant acquéreur de la seigneurie de Versailles en 1631, il agrandi sa demeure au cours des années suivantes. Louis XIII décède en 1643. A partir des années 1660, le jeune Louis XIV décide de s'y installer. Pour ce faire, des travaux faramineux débutent, ils vont durer près de 40 ans. Ils sont commandés par Louis XIV à son premier architecte, Louis Le Vau. Le roi ne souhaite pas toucher aux constructions réalisées par son père, ainsi Le Vau procède, à partir de 1668, à ce qu'on appelle "l'enveloppe" des bâtiments les plus anciens, situés autour de la cour de marbre. Ils sont le cœur du château. On y retrouve les appartements du roi et les pièces de réception où se déroule la vie officielle de la royauté. Le style architectural est novateur, il est réalisé en pierre de taille, dans un style italianisant, très en vogue à l’époque. La décoration intérieure des salles est commandée à Le Brun. Parallèlement aux travaux d'extension du château, sont réalisés les aménagements des jardins par André Le Nôtre. Les marécages sont drainés, le Grand Canal est creusé, et un immense réseau d'alimentation d'eau composé de canalisations et d’aqueducs irrigue les jardins et alimente les centaines de fontaines.

À partir de 1678, une deuxième campagne de travaux voit le jour. Le roi décide alors de faire de Versailles le siège de son gouvernement. Jules Hardouin Mansart, devenu premier architecte du roi, prend la suite de Louis le Vau. Les ailes sud et nord et de nombreuses dépendances sont réalisées  afin de pouvoir loger l’ensemble de la famille royale  et sa cour, soit près de 4000 personnes ! Le roi, sa cour et le gouvernement déménagent définitivement à Versailles en 1682 en provenance du château de Saint-Germain-en-Laye avant même la fin des travaux. C’est une révolution dans le mode de vie de la famille royale et de la cour, habituées à se déplacer de château en château tout au long de l’année.

Après avoir confié la réalisation de la galerie des glaces à Jules Hardouin Mansart, Louis XIV fait achever la chapelle royale cinq ans avant sa mort. Hormis les décorations et les ameublements intérieurs, la majeure partie du château et de ses jardins que l’on peut visiter aujourd’hui demeure l’œuvre du Roi-Soleil et de ses architectes.

Louis XIV décède en 1715, le futur Louis XV n'est alors âgé que de cinq ans. À ce moment, il quitte Versailles pour retourner à Paris. Il revient au château sept ans plus tard pour achever l'œuvre de son grand-père. Louis XV confie les nouvelles réalisations et les aménagements à Jacques Ange Gabriel. Avec lui, les décors deviennent plus raffinés (les Petits Appartements, l'Opéra, le Salon d’Hercule). Dans les jardins, il fait ériger le petit Trianon à côté du grand Trianon réalisé par Louis XIV.

Sous le règne de Louis XVI, les finances du royaume sont mal en point, il se contente de l'entretenir et de le rénover. Cependant Marie-Antoinette, son épouse, fit aménager par Richard Mique, son architecte, un domaine ainsi qu'un hameau normand dans lequel elle pouvait se ressourcer loin des fastes de la cour.

En 1789 éclate la Révolution française. Le château de Versailles représente l'emblème de la monarchie absolue et à ce titre aurait pu gravement souffrir durant cette période. Certes le mobilier fut dispersé, les jardins furent cultivés…  mais finalement le château ne subit que peu de dégâts. En 1789 le château est déserté, trois ans plus tard c'est la chute de la monarchie. Dès lors, le château ne sera plus la résidence principale des souverains.

Lors du règne de Napoléon 1er, ce sont essentiellement les Trianon qui attirèrent son attention. Utilisé comme maison de printemps, l'aménagement intérieur du Grand Trianon devient particulièrement raffiné. Le Petit Trianon est lui aussi réaménagé par l’Impératrice Eugénie.

Louis XVIII y amène quelques modifications mais c'est sous le règne de Louis-Philippe, débuté en 1830, que le château va reprendre vie mais sous une nouvelle affectation : en tant que musée de l'Histoire de France qui ouvre en 1837. Illustrant l'histoire de France sur 14 siècles (du Moyen-Âge au XIXe siècle), les collections sont constamment enrichies, notamment grâce à la recherche du mobilier éparpillé par les ventes aux enchères au moment de la Révolution. Depuis l'ouverture du musée, le château, le parc et les jardins furent progressivement aménagés et restaurés pour accueillir les visiteurs. Symbole de l'absolutisme royal et incarnation de l'art classique français il accueille aujourd’hui 4 millions de visiteurs par an. Le Château s’étend sur plus  de 63 000 m2 et 2 300 pièces. 
 


Une journée de Louis XIV (Source : Château de Versailles)
La journée d’un roi est précisément minutée afin que les officiers au service du monarque puissent planifier leur travail avec la plus grande exactitude. Du lever au coucher, il suit un programme strict tout comme la vie de cour, réglée comme une horloge.
L’emploi du temps quotidien du Roi-Soleil se perpétue en théorie sous les règnes de Louis XV et de Louis XVI, mais ni l’un ni l’autre ne supportaient ce cérémonial pesant. Au fil des ans, les Levers et les Couchers se firent de plus en plus rares. Et les courtisans se plaignaient de ne plus jamais voir le Roi, à la différence de l’époque de Louis XIV. 


Les matinées du Roi

7h30-8h : "Sire, voilà l'heure", le Premier valet de chambre éveille le Roi. Le Petit Lever commence. Médecins, familiers et quelques favoris pénètrent successivement dans la chambre du Roi qui est lavé, peigné et rasé (un jour sur deux). Les officiers de la Chambre et de la Garde-robe entrent à leur tour pour le Grand Lever durant lequel le Roi est habillé et déjeune d’un bouillon. Ce sont les personnages les plus importants du royaume qui sont admis à observer ce cérémonial. On estime à une centaine le nombre habituel des assistants, tous masculins.

10h : Au sortir de l’appartement du Roi, une procession se forme dans la galerie des Glaces. Suivi de ses courtisans, le Roi traverse l’enfilade du Grand Appartement. C’est le moment où la foule, massée sur le passage du cortège, peut enfin apercevoir le monarque. Certains peuvent lui parler brièvement ou lui glisser un mot écrit. Le Roi s’installe à la tribune de la Chapelle royale pour assister à la messe d’une trentaine de minutes.
11h : De retour dans son appartement, le Roi tient conseil dans son cabinet. Les dimanches et les mercredis a lieu le Conseil d’Etat ou Conseil "d’en-haut", les mardis et samedis sont consacrés au Conseil royal des Finances, enfin les lundis, jeudis et vendredis un Conseil d’Etat supplémentaire peut remplacer un Conseil des dépêches (affaires intérieures) ou un Conseil de conscience (affaires religieuses). Ces mêmes jours, le Roi peut aussi décider d’étudier l’avancement des programmes de travaux. Cinq ou six ministres travaillent avec le monarque qui parle peu, écoute beaucoup et décide toujours en dernier lieu.

13h : Dans sa chambre, le Roi mange seul, assis à une table dressée face aux fenêtres. Ce repas est en principe privé mais Louis XIV a pour habitude d’y admettre tous les hommes de la cour, en général ceux présents au Lever. 


Les après-midi

14h : Le matin, le Roi a donné ses ordres, annonçant ses intentions. S'il s'agit de la promenade, elle se fera dans les jardins soit à pied, soit en calèche avec les dames. Si son choix s'est porté sur la chasse, sport favori de tous les Bourbons, cette activité le mène dans le parc lorsque le monarque chasse au tir, dans les forêts alentour lorsqu'il chasse à courre.
18h : Souvent Louis XIV laisse ses proches présider aux divertissements d’intérieur, comme les soirées d’appartements. Quant au Roi, il peut signer les nombreuses lettres préparées par son secrétaire puis se rendre dans les appartements de Madame de Maintenon où il étudie un dossier important assisté de l’un de ses quatre secrétaires d’Etat.


Les soirées

22h : La foule se presse dans l’antichambre de l’appartement du Roi pour assister au Souper du Grand couvert. Le Roi s’assied à table, entouré par les membres de la famille royale. Le repas terminé, le monarque traverse sa chambre et se rend dans le salon pour saluer les dames de la cour. Ensuite, il se retire dans son cabinet pour converser plus librement avec sa famille et quelques proches.
23h30 : Le Coucher, rituel public où le Roi se retire dans chambre, est une version abrégée de la cérémonie du Lever.

Source : Château de Versailles

 

Office de Tourisme

Office de Tourisme de Versailles

2 bis Avenue de Paris
, 78000 Versailles
Site internet - Tél : 01 39 24 88 88.
Ouvert tous les jours.
Avril à octobre : mardi à dimanche : 8h30-19h, lundi : 10h-18h.
Novembre à mars : mardi à dimanche : 8h30-18h, lundi : 11h-17h.
L’Office de Tourisme de Versailles est labélisé Tourisme et Handicap. Il propose toute la documentation nécessaire à la visite du château et de la ville de Versailles.

Musées

Le musée de l'Histoire de France
Site internet - Tél : 01 30 83 78 00.

Ce musée est dédié "A toutes les gloires de la France". Le XIXe siècle est particulièrement mouvementé au niveau politique en France. C'est pourquoi dès son accession au pouvoir (1830) Louis-Philippe souhaite porter ce message de réconciliation et d'unité nationale au delà des divisions de la société française. Il souhaite ainsi asseoir sa légitimité. Dans cet esprit, il crée le musée de l'Histoire de France. Après avoir été la résidence des rois de France, Versailles devient un musée rendant hommage à ses héros. L'impressionnante collection qui est déployée au fil des salles permet aux visiteurs une visite chronologique et thématique de l'histoire du pays. Louis-Philippe rassemble toutes les peintures et sculptures relatives à l’histoire nationale qu’il peut trouver dans les fonds des musées royaux et les complète de très nombreux achats. Au total plus de 6000 peintures et 3000 sculptures font du musée du château de Versailles le plus riche abordant le thème de l'Histoire de France. Après sa mort les collections continuent de s'enrichir grâce aux acquisitions, aux legs et aux donations de meubles et d'objets. Il devient le plus riche musée du mobilier royal français. Aujourd’hui il est tout simplement le plus grand et le plus riche musée de l’Histoire de France (sur 14 siècles).

Certaines salles du musée de l'Histoire de France, les salles du Sacre et de 1792, la galerie des Batailles et la salle de 1830 peuvent être visitées librement dans le prolongement du circuit de visite des Grands Appartements. Les autres espaces sont accessibles en groupes accompagnés de conférenciers.


Galerie des Carrosses
Grande écurie du Roi, Avenue Rockefeller, 78000 Versailles
Site internet - Tél : 01 30 83 78 00
Gratuit
Ouvert tous les jours sauf le lundi :
Avril à octobre :12h30-18h30,
Novembre à mars : 12h30-17h30
Livret-jeu pour les enfants

Ce musée abrite une incroyable collection de voitures de l’Ancien Régime et de l’Empire, rassemblée par Louis-Philippe. Vous pouvez y admirer les berlines de gala commandées pour le mariage de Napoléon 1er, le carrosse des funérailles de Louis XVIII, celui du sacre de Charles X, les carrosses des enfants de Marie-Antoinette…


Le Musée Lambinet (1751) - hors périmètre classé
54 Boulevard de la Reine, 78000 Versailles
Site internet - Tél : 01 39 50 30 32
.
Tarif plein/ réduit : 4 €/ 2,50 €. Gratuit – 18 ans et le dernier dimanche du mois.
Ouvert du samedi au jeudi : 14h-18h. Fermé le vendredi.

Le musée de la ville de Versailles a pris place dans ce bel hôtel particulier du XVIIIe siècle. Ses collections se déclinent en 3 thèmes. Au rez-de-chaussée : belle sélection de peintures et de sculptures du XVIe au XIXe siècle. Au 1er étage : la reconstitution d’un appartement du XVIIIe siècle permet d’imaginer la vie des aristocrates à cette époque. Enfin au 2e étage, vous saurez tout sur l’histoire de la ville depuis sa création et son rôle pendant la Révolution.

Agenda

Château de Versailles Spectacles
Grille du Dragon - Pavillon des Roulettes
Site internet - Tél : 01 30 83 78 89
.
Découvrez Les Grandes Eaux Musicales et Les Grandes Eaux Nocturnes. Retrouvez également toute l’année des concerts organisés dans des lieux emblématiques : la Galerie des Glaces, l'Opéra royal, la Chapelle royale... 

Grandes Eaux Musicales (avril à octobre)
Tarif: 9 €. Gratuit – 6 ans.
D'avril à octobre : samedi et dimanche. En juin : mardi, samedi et dimanche.
Promenade magique dans les jardins mis en lumière et en musique.

Les Jardins Musicaux (avril à octobre)
Tarif : 8 €. Gratuit – 6 ans.
D'avril à mi-mai et de juillet à octobre, le mardi. De juillet à septembre, le vendredi également.
Promenade musicale au cœur des jardins et des bosquets.

Les Grandes Eaux Nocturnes (juin à septembre)
Tarif plein/ réduit : 24 €/ 6 - 18 ans : 20 €. Gratuit – 6 ans.
De fin juin à mi-septembre, le samedi : 20h30-23h20.
Promenade nocturne dans les jardins : mise en scène exceptionnelle, jeux d'eau, feu d’artifice...

La Sérénade de la Galerie des Glaces (fin juin à septembre)
Tarif plein/ réduit : 20 €/ 17,50 €. Gratuit - 6 ans.
De fin juin à septembre, le samedi.
Juste avant les Grandes Eaux Nocturnes, danseurs et musiciens vous invitent à la ronde d'un bal à la française.

Feux d'artifice du 14 juillet, jour de la fête nationale. Attention, il a lieu le 13 au soir (23h) !

Transports

Venir à Versailles

En voiture depuis Paris
Depuis la porte d’Auteuil. Autoroute A13 sortie : Versailles Centre.
Distance avec les autres sites classés
Paris – Rives de la Seine : 20 km, durée : 40 mn.
Cathédrale de Chartres : 75 km, durée : 1h05.
Château de Fontainebleau : 72 km, durée : 55 mn.

En train depuis Paris
Transilien
Site internet - Tél : 36 58.
Départ gare Paris Montparnasse : arrivée à la gare de Versailles Chantier (Durée : 30 mn). 10 mn à pied du château.
Départ gare Paris Saint Lazare : arrivée à la gare de Versailles rive droite (Durée : 30 mn). 15 mn à pied du château.
Depuis Paris centre, ligne RER C : arrivée à la gare de Versailles rive gauche. 5/7 mn à pied du château.

En bus depuis Paris
Bus RATP 171 depuis le métro Pont de Sèvres (15e arrondissement). Durée : 35 mn.

Bus urbains
Phebus
Gare des Chantiers, Place Raymond Poincaré, 78000 Versailles
Site internet - Tél : 01 39 20 16 20.

Se déplacer dans le domaine
Stationnement
4 parkings autour du château (payants) : Place d’Armes, avenue Bailly et à proximité du Grand et du Petit Trianon.

Accès aux châteaux de Trianon et au domaine de Marie-Antoinette en voiture
L'accès aux châteaux de Trianon et au Domaine de Marie-Antoinette peut être effectué soit en passant d'abord par le Château, par la grille d'Honneur, soit directement, par la grille de la Reine ou la grille Saint Antoine. Payant.

A pied
A pied les distances peuvent être assez longues. Comptez une demi-heure pour aller du château aux Trianon.

En petit train
Une navette en petit train, au départ de la terrasse Nord, vous conduira jusqu’au Domaine de Marie-Antoinette, au Grand Trianon, au Grand Canal. Tarif plein/ réduit en aller-retour : 7,50 €/ 5,80 €. Gratuit – 12 ans.

Les autres moyens de transport
Location de barques sur le Grand Canal. Location de bicyclettes (à l’entrée du parc et à côté de grand Canal). Promenades en calèche ou à dos de poney (pour les enfants).

Dormir / Manger

Restauration

Au château

Pique-niquer est autorisé dans le parc mais pas dans les jardins.

Salon de thé Angelina

A côté du Petit Trianon. Sur place : restaurant et salon de thé.

La Petite Venise
 - restaurant italien, salon de thé, terrasse.
Site internet - tél : 01 39 53 25 69.

Plats environ 20 €.

Situé au début du Grand Canal, à proximité du restaurant La Flottille.

La Flottille - cuisine traditionnelle en bordure du Grand Canal

Parc du château
Site internet - tél : 01 39 51 41 58.

Formule midi à partir de 28,50 €, menu à 36 €.

Gordon Ramsey - grande gastronomie

1 Boulevard de la Reine, 78000 Versailles 

Site internet - Tél : 01 30 84 50 18.

Menu déjeuner 90 €. Menu du soir : 143 €.

En ville
La sélection des restaurants proposée ci-après est composée de valeurs sûres, proposant un bon rapport qualité/prix. Ces adresses sont situées à proximité du site classé. Les formules correspondent à une "entrée+plat" ou "plat+dessert". Les menus sont composés d'une "entrée+plat +dessert".

L'Angélique - gastronomique

27 Avenue de Saint Cloud, 78000 Versailles
Site internet - tél : 01 30 84 95 85.

Menu à partir de 56 €.

La Table du 11 - cuisine traditionnelle revisitée

11 Rue Saint Honoré, 78000 Versailles
Site internet - tél : 09 83 34 76 00.

Formule déjeuner à 29 €. Menu du soir à partir de 55 €.

D'autres restaurants, bistrots et snacks se répartissent autour de la charmante place du marché.

Media

Versailles, Patrimoine Mondial Thunderworks

Actualité de Versailles