Bordeaux

Durée de la visite : 3 jours.
On ne peut évoquer Bordeaux sans parler de son port et de la Garonne qui l'accueille. Depuis plus de 2000 ans leur histoire est liée, Bordeaux doit tout au fleuve qui le traverse. Il lui a apporté prospérité et richesse, échange et métissage, des Romains aux Anglais, de l’Antiquité au siècle des Lumières. 
Aujourd'hui, Bordeaux et le port de la Lune témoignent de cette histoire intime avec le fleuve. Un temps délaissée, la ville s'est de nouveau ouverte sur la Garonne, comme pour lui rendre hommage. Dorénavant elle exhibe fièrement à son encontre une architecture monumentale du XVIIIe siècle et les aménagements réalisés sur les quais ces dernières années. Bordeaux est une pièce de théâtre où les époques s'entrechoquent sans jamais dénaturer le récit de son histoire : son harmonie architecturale. L'héritage de cette histoire millénaire se découvre au fil des rues et des places que vous arpenterez à pied, sans oublier de lever la tête pour admirer les innombrables détails artistiques des façades et des monuments. La nuit la ville s’éclaire de mille feux, tout simplement magnifique !

Patrimoine Mondial

Le port de la Lune constitue un exemple exceptionnel d'échange d'influences sur plus de 2000 ans, par son rôle de capitale d'une région vinicole de renommée mondiale, et par l'importance de son port dans le commerce régional et international. L'urbanisme et l'architecture de la ville sont le fruit d'extension et de rénovation continue de l'époque romaine jusqu'au XXe siècle. A partir du début du XVIIIe siècle, les plans urbains et les ensembles architecturaux font de la ville un exemple exceptionnel des tendances classiques et néoclassiques et lui confèrent une unité et une cohérence urbaine et architecturale exceptionnelle. "Bordeaux, port de la Lune" a été inscrit en 2007 au titre des critères (ii) et (iv).

Justification de l'inscription

Critère (ii) : Bordeaux, port de la Lune constitue un témoignage exceptionnel d’un échange d’influences sur plus de 2 000 ans. Ces échanges ont apporté à cette ville cosmopolite, à l’époque des Lumières, une prospérité sans équivalent qui lui a offert une transformation urbaine et architecturale exceptionnelle, poursuivie au XIXe siècle et jusqu’à nos jours. Les différentes phases de la construction et du développement de la ville portuaire sont lisibles dans son plan urbain, tout particulièrement les grandes transformations réalisées à partir du début du XVIIIe siècle.

Critère (iv) : Bordeaux, Port de la Lune représente un ensemble urbain et architectural exceptionnel, créé à l’époque des Lumières, dont les valeurs ont perduré jusqu’à la première moitié du XXe siècle. Bordeaux est exceptionnelle au titre de son unité urbaine et architecturale classique et néo-classique, qui n’a connu aucune rupture stylistique pendant plus de deux siècles. Son urbanisme représente le succès des philosophes qui voulaient faire des villes un creuset d’humanisme, d’universalité et de culture.
Source : UNESCO / ICOMOS

Histoire

L'Antiquité

Les premières traces de la cité de Burdigala remonte au Ve siècle avant J.-C. mais il reste très peu de vestiges archéologiques de cette période. Les romains développèrent la ville et le port, qui devient un comptoir de commerce (emporium) contrôlant les échanges commerciaux, en particulier l’étain et le plomb, entre le Nord et le Sud, entre la Gaule et l’Empire Romain. Burdigala prospère et se dote de nombreux temples, d’un forum et d’un amphithéâtre : le Palais Gallien. Elle devient alors l’une des plus importantes citée de Gaule.

Le Moyen Âge

Du Ve au XIe siècle, les invasions successives des Vandales, des Wisigoths, des Francs ou encore des Normands, entraînent une certaine instabilité politique, économique et sociale. Cependant Charlemagne reconnaît son importance et la ville devient capitale du Royaume d’Aquitaine.

A partir du XIIe siècle l’histoire de Bordeaux va basculer. Grâce aux jeux des alliances et suite au mariage d’Aliénor d'Aquitaine avec Henri II (futur roi d’Angleterre) en 1154, la région est rattachée à l’Angleterre. Pendant trois siècles, sous la couronne anglaise, Bordeaux va connaître un nouvel âge d’or grâce au commerce du vin avec les Îles Britanniques. De nouveaux monuments sont construits : la Cathédrale Saint André, la Grosse Cloche... La ville s’agrandie même à l’extérieur des remparts, le bourg de Saint Seurin et le couvent des Chartrons voient le jour à cette époque. De surcroît, l’archevêque Bertrand de Got, devient pape sous le nom de Clément V en 1305 (voir également "Avignon"). Au XIVe siècle, Bordeaux était un important centre politique et la capitale d'un vaste territoire. Son autonomie était importante.

En 1453, à la fin de la guerre contre les Anglais, Bordeaux revient sous le giron Français. Mais la période faste que la ville a connue grâce aux anglais ne rend pas populaire ce rattachement à la France, le roi Charles VII  et son administration sont très, trop présente pour la population. Face à cette ville anglophile, le roi fait construire plusieurs forteresses afin d’affirmer l’autorité du Royaume de France. Les craintes des habitants étaient bien fondées, le commerce du vin avec les Anglais se tari. C’est la fin de la prospérité.

L'époque moderne

En 1585, Montaigne est élu maire de Bordeaux par les Jurats et l’émergence d’un nouveau commerce, celui du pastel, redynamise économiquement la ville. Mais c’est surtout à partir de la fin du  XVIIe siècle et jusqu’à la Révolution, que Bordeaux va connaître son apogée. Grâce une nouvelle fois à son port, la ville développe le commerce du sucre, du vin et la traite des esclaves. Au total, 500 navires bordelais ont déporté 150 000 Africains vers les Antilles dans le cadre du commerce triangulaire (Bordeaux-Afrique-Antilles). Bordeaux est alors le premier port de France et le deuxième en Europe après Londres. La ville prospère et devient le siège de nombreuses institutions (parlement, gouvernement militaire, université, administration). La Chambre de commerce y fut établie en 1705 et l'Académie des sciences, des lettres et des beaux-arts, en 1712, favorisant la reprise économique et le renouveau intellectuel. La ville est avec Paris le symbole du siècle des Lumières.

Hormis quelques traces aux XVIe et XVIIe siècles, ce n'est véritablement qu'au milieu du XVIIIe siècle que Bordeaux s'affirme comme la cité du négoce du vin. Partout dans la ville fleurissent les effigies de Bacchus et les décors composés de grappes de raisins. Ainsi à chaque pas, le long des rues, sur les places, la ville affirme son lien au vignoble.

Les remparts sont peu à peu démolis. Elle est aménagée et embellie, se pare d’un plan urbain et d’ensembles architecturaux  de style classique et néo-classique d’une grande valeur, valorisant une cohérence architecturale et urbaine. De grands arcs de triomphe remplacent les portes médiévales et militaires (Porte d’Aquitaine, Porte Dijeaux), un opéra voit le jour, et l’architecte Ange Jacques Gabriel, sous les ordre de Louis Urbain Aubert De Tourny (architecte de Louis XV), crée un jardin public et aménage l’actuelle place de la Bourse, dotant ainsi Bordeaux d’un magnifique ensemble architectural des plus homogènes.

Au siècle suivant les aménagements se poursuivent dans une grande continuité architecturale et artistique. Ainsi sont créés l’immense esplanade des Quinconces (1818-1827) et le pont de pierre (1809-1821). Les boulevards sont dessinés, la ville s’étend et gagne la rive droite du fleuve, ouvrant ainsi le nouveau quartier de la Bastide. Enfin les entrepôts du port du quartier des Chartrons, et en particulier l’Entrepôt Lainé (1824) sont un parfait exemple d’architecture portuaire du XIXe siècle.

Ainsi 2000 ans d’histoire, et en particulier les trois vagues de prospérité qu’a connue Bordeaux, ont marqué le paysage urbain de la ville. Tour à tour, rénovée, réaménagée, agrandie, embellie, elle a su conserver une unité architecturale et urbaine aujourd’hui reconnue par l’UNESCO.
Le projet urbain de grande ampleur débuté dans les années 1990 avait pour mission d’embellir la ville (nettoyage des façades), de réaménager et de repenser sa liaison au fleuve, de moderniser le plan urbain de transport (tramway, piétonisation du centre-ville)… Mission accomplie. Ces nouveaux aménagements ont permis à la ville de retrouver son lustre passé, de renouer avec son histoire et son fleuve.

Bordeaux compte plus de 350 édifices classés ou inscrits aux Monuments Historiques, dont 3 édifices religieux inscrits sur la liste du patrimoine mondial depuis 1998 au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle : la Cathédrale Saint André, La Basilique Saint Seurin et la Basilique Saint Michel.

Office de Tourisme

Office de Tourisme
12 Cours du 30 Juillet, 33000 Bordeaux  

Tramway lignes B et C, station Quinconces.
Site internet - Tél : 05 56 00 66 00.
Ouverture : Novembre à avril : lundi à samedi : 9h-18h30, dimanche : 9h45-16h30. Mai, juin, septembre et octobre : lundi à samedi : 9h-19h, dimanche et jours fériés : 9h30-18h30. Juillet et août : lundi à samedi : 9h-19h30, dimanche et jours fériés : 9h30-18h30.
L’office de tourisme de Bordeaux, labélisé Tourisme et Handicap, est très dynamique. Il propose de nombreux circuits  et des visites thématiques (voir "pour les enfants") de la ville. Il propose également de nombreuses visites guidées ainsi que des forfaits tout compris. Mine d’informations inépuisable, il ne faut pas hésiter à vous y rendre dès votre arrivée à Bordeaux. Liste des parkings gratuits et guide des déplacements sur demande.



Office de Tourisme (antenne de la gare)
Rue Domercq (Esplanade arrivée), 
33800 Bordeaux

Tramway ligne C, station Gare Saint-Jean.
Site internet - Tél : 05 56 91 64 70.
Ouverture : novembre à avril, lundi à vendredi : 9h30-12h30/ 14h-18h. Mai à octobre, lundi à samedi : 9h-12h/ 13h-18h, dimanche et jours fériés : 10h-12h/ 13h-15h.


Office de Tourisme (antenne de l’aéroport)
Face au hall B entrée B5, 33700 Aéroport Bordeaux-Mérignac

Site internet - Tél : 05 56 34 58 07.
O
uverture de mi-juin à mi-septembre, lundi à samedi : 9h-13h/ 14h-18h. Fermé le dimanche.


Bordeaux Patrimoine Mondial
2-8 place de la Bourse, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 48 04 24.
Ouverture :
Novembre à mars,  lundi à samedi : 9h30-13h/ 14h-18h, dimanche jusqu'à 17h.
Avril à octobre, tous les jours : 10h-13h/ 14h-19h.
Labélisé Tourisme et Handicap et Famille Plus.
Cette vitrine de l’office de tourisme, axée sur le patrimoine bordelais, propose de nombreux circuits familiaux en ville (voir "avec les enfants"). Exposition permanente sur le patrimoine architectural de la ville, recommandée à partir de 7 ans. Bornes multimédia. Une très bonne introduction avant de se lancer à l’assaut du centre-ville.


Circuit Bordeaux et Saint Emilion, grands crus UNESCO
Tarif : 88 € la journée.
Tous les vendredis de mai à septembre. "Les vendredis Vignerons" permettent une visite de deux sites classés (Bordeaux et Saint Emilion) en une journée. Renseignements auprès de l’Office de tourisme. Avec guide.


Visites pour les enfants

Association Histoire de Voir
Site internet - Tél : 05 56 00 66 24.
Pour les 7-12 ans. Toutes les visites thématiques familiales à Bordeaux sont sur le site internet. Renseignement auprès de Bordeaux Patrimoine Mondial

Rallye Saint Jacques dans les pas de James
James, personnage de bande dessinée, vous invite à parcourir les rues et monuments de Bordeaux liés au pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle. 13 étapes ponctuées de questions, coloriages, charades et mots croisés. Kit rallye 1€ (il comprend le rallye et un petit guide sur le pèlerinage). Durée : 2h. Départ depuis Bordeaux Patrimoine Mondial.

La Chasse au Trésor
Suivez Burdigalo le corsaire bordelais et découvrez, en vous amusant, l’histoire et les monuments des vieux quartiers de Bordeaux. A partir de 7 ans et pour toute la famille (payant). Gratuit – 12 ans. Durée : 2h30. Départ depuis Bordeaux Patrimoine Mondial.

Rallye "Sur les pistes de Robin"
Partez à la découverte du vieux Bordeaux avec un livret gratuit à retirer à Bordeaux Patrimoine Mondial. Durée : 1h. Pour les enfants de 7 à 12 ans.

Rallye "Dans les secrets des remparts"
Une manière amusante de découvrir la ville (pour adolescents et adultes). Depuis Bordeaux Patrimoine Mondial. tarif : 5 €.


Bon Plan Visites

Bordeaux City Pass
Pass 1/ 2/ 3jours : 26 €/ 33 €/ 40 €.
Le Bordeaux City Pass offre de nombreux avantages pour les visiteurs : entrée dans plus de 30 musées et monuments, accès illimité aux réseaux de transport en commun, visite de la ville et tour panoramique inclus.

Les Greeters
Les Greeters,  « hôtes » en anglais, sont des habitants passionnés par leur ville. Ils souhaitent la faire découvrir bénévolement aux touristes, en partageant avec eux leurs endroits préférés, leurs coups de cœur et leurs anecdotes lors de ces visites pédestres conviviales et gratuites « hors des sentiers battus ». Renseignements à l’Office de tourisme ou sur : www.bordeaux-greeters.fr

 

Musées

La Cité du Vin
134-150 Quai de Bacalan, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 16 20 20.
Tarif plein/ réduit : 20 €/ 16 €. Enfant de 12 à 17 ans : 10 €. Enfant de 6 à 11 ans : 8 €. Gratuit - 6 ans.
Tarif famille : 50 €.
Ouvert tous les jours, 9h30-19h30.
Labellisé Tourisme et Handicap.
Document de visite en 8 langues remis à l'accueil, un verre de dégustation offert.
Services sur place : Visites guidées, expositons temporaires, programmation culturelle riche et variée, ateliers, boutique, restaurants.

La Cité du Vin est un musée au concept unique qui a ouvert en juin 2016. Le vin est abordé en tant que patrimoine culturel, universel et vivant. Magnifique réalisation architecturale moderne, le Cité du Vin vous accueille pour un voyage à travers le temps et le monde. La Cité du Vin est un lieu à voir, à vivre et à visiter.


Musée d’Aquitaine
20 Cours Pasteur, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 01 51 00
Collections permanentes : tarif plein/ réduit : 4 €/ 2 €. Expositions temporaires : tarif plein/ réduit : 6,50 €/ 3,50 €. Gratuit – 18 ans.
Ouverture : mardi à dimanche : 11h-18h.
Pour les enfants : ateliers, activités et livret de jeux découverte pour la visite de l’exposition permanente.

Situé dans les locaux de l’ancienne faculté des lettres et des sciences, le musée d'Aquitaine présente l’histoire de Bordeaux. Environ 700 000 pièces composent les collections du musée, dont un magnifique Hercule en bronze et un trésor Gaulois. Trois grands thèmes sont abordés lors de la visite : archéologie, histoire et ethnographie. Une importante section d'arts d'Afrique et d'Océanie témoigne de l’important brassage culturel qu’a connu la ville grâce à son activité portuaire.


Musée National des Douanes
1 Place de la Bourse
, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 48 82 82.
Tarif plein/ réduit : 3 €/ 1,50 €. Gratuit – 18 ans.
Ouverture : mardi à dimanche : 10h-18h.
Pour les enfants (dès 7 ans) : “Bonjour petit douanier”, jeu disponible à l'entrée, permet de découvrir le musée en famille.

Il s’agit du seul musée de l'histoire douanière en France. Situé dans le somptueux bâtiment de l’ancien Hôtel des Fermes, le musée retrace l'histoire de France à travers l’une de ses plus anciennes administrations. Le parcours évoque les enjeux, l’organisation et le fonctionnement des douanes. Dans un second temps un parcours thématique illustre le quotidien des agents des douanes et les grands courants de fraude.


Musée d’Art Contemporain CAPC (Centre d’Arts Plastiques Contemporains)
7 Rue Ferrère
, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 00 81 50.
Collections permanentes : tarif plein/ réduit : 4 €/ 2 €. Expositions temporaires : tarif plein/ réduit : 6,50 €/ 3,50 €. Gratuit – 18 ans.
Ouverture : mardi à dimanche : 11h-18h. Le mercredi jusqu'à 20h.
Visite commentée (3 €) les samedi et dimanche à 16h.

Ce musée est installé dans l’ancien entrepôt des denrées coloniales, un entrepôt douanier (entrepôt Lainé), superbe exemple de construction préindustrielle du XIXe siècle. Le CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux propose un programme d’expositions temporaires et des rendez-vous autour de l’histoire de l’art, la musique ou la création contemporaine. Musée constitué d’une collection de renommée internationale composée de 1300 œuvres de 189 artistes.
Les enfants découvrent l'art contemporain et développent leur inventivité par la pratique d'ateliers expérimentaux. Tous les mercredis et tous les jours pendant les vacances scolaires de 14h à 16h30. Sur réservation.


Musée des Beaux Arts
20 Cours d’Albert, 33000 Bordeaux
Site internet - tél : 05 56 10 20 56.
Ouverture : 11h-18h. Fermé le mardi.
Collections permanentes : tarif plein/ réduit : 4 €/ 2 €. Expositions temporaires : tarif plein/ réduit : 6,50 €/ 3,50 €. Gratuit – 18 ans.

Situé au sein même de l’Hôtel de Ville. Dans deux bâtiments le musée présente de belles œuvres (françaises, hollandaises et italiennes) réalisées à partir de la Renaissance ainsi que des peintures contemporaines et modernes. Face au musée se tient la galerie des Beaux Arts qui présente des expositions temporaires.

Pour les enfants
Ateliers le mercredi en pendant les vacances scolaires.
Jeu de piste : "Mène l'enquête au musée".
Carnet de visite remis à l'accueil du musée.


Musée du vin et du négoce
41 Rue Borie, Quartier des Chartrons, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 90 19 13.
Tarif plein/ réduit : 10 €/ 5 €. Dégustation incluse dans le tarif. Gratuit pour les enfants.
Ouvert tous les jours : 10h-18h.

Le Musée du vin et du Négoce de Bordeaux rend hommage à 20 siècles de culture viticole et d’échanges internationaux. Depuis 2009, derrière la belle façade du XVIIIe siècle, les caves voûtées semi-enterrées accueillent le musée après avoir abrité les barriques pour l'élevage des vins. Le musée présente une collection d’objets historiques et des documents d'archives autour de thématiques telles que l’organisation du commerce du vin et son exportation, l’histoire des grandes familles de négociants, les classements des vins…


Centre National Jean Moulin
Place Jean Moulin, 33000 Bordeaux
Tél : 05 56 10 19 90.
Entrée libre et gratuite.
Ouverture : 14h-18h. Fermé le lundi.

Musée et centre de documentation sur la Seconde Guerre Mondiale. Il présente sur trois niveaux des collections consacrées à la Résistance, à la Déportation et aux Forces Françaises Libres.


Agenda

Carnaval des deux rives (mars)

Bordeaux fête le fleuve (fin mai)
Chaque année impaire. Le spectacle se passe sur l’eau, gros et petits bateaux se laissent admirer, feux d’artifice sur la Garonne.

Bordeaux fête le vin (fin juin)
Chaque année paire. Bordeaux fête le vin, c'est le rendez-vous de tous les amoureux du vin, de la gastronomie et de la fête.

Quai des sports (juillet et août)
Des installations sportives et des animateurs à la disposition de tous, sur les quais.

Mascaret, festival occitan de Bordeaux (octobre)
Festival consacré à la culture occitane. Une programmation riche et variée : marché, expos, conférences, concerts, cinéma, théâtre, conteurs et bal.

 

Transports

Venir à Bordeaux

En voiture
Depuis l'Est et Toulouse : Autoroute A62, puis rocade extérieure de Bordeaux, direction Paris. Sortie 21 : Gare Saint-Jean et centre-ville.
Depuis le Nord et Paris : Autoroute A10, puis direction Bordeaux-centre.
Depuis Saint Emilion : N89 jusqu'à Bordeaux-centre.
Depuis le Sud : N10, puis rocade extérieure, direction Toulouse-Lormont. Sortie 21 : Gare Saint-Jean et centre-ville.
Liaison avec les autres sites classés :
Toulouse (Canal du Midi): 245 kms, durée : 2h40.
Gavarnie : 300 kms, durée : 4h.
Juridiction de Saint Emilion : 40 kms, durée : 45 mn.
Vallée de la Vézère : 180 kms, durée : 2h15.

En avion
Aéroport de Bordeaux Mérignac
Avenue  Cassin, 33700 Mérignac
Site internet - tél : 05 56 34 50 50.
Compagnies low cost
Aéroport de Bordeaux
, Terminal Billi

Tél : 05 56 34 50 50.
Liaisons aéroport-centre ville
Navette Jet Bus
Au départ de l'aéroport vers la gare Saint Jean (30 mn). Tarif environ 7,20 €.
En bus
Au départ de l’aéroport, prendre le bus de ville "liane 1+" pour la gare Saint Jean. Pour rejoindre la place des Quinconces, changement pour le "Liane 3+" à l'arrêt "Poste de Mériadeck". Tarif environ 1,50 €.

En train
Gare SNCF Saint Jean

Rue Charles Domercq, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 36 35.

Se déplacer
La circulation automobile est très difficile en ville. Il est donc fortement recommandé d’utiliser les transports en commun ou les nombreuses autres possibilités de déplacements (pied, vélo, bateau, car ou train touristiques,…).

Stationnements
Il y a de nombreux parkings autour du centre-ville, ils sont bien indiqués.

TBC, transports publics urbains (bus et tramway)
Site internet - Tél : 05 57 57 88 88.
Tarif ticket : 1,50 €. Forfait journée : 4,60 €. Pass soirée (19h-5h) : 2 €.
Le réseau  dispose de trois lignes de tramway (A, B et C). Moyen de transport le plus rapide et le plus pratique.

Bateau
Croisière commentée des célèbres façades de Bordeaux organisée par l’Office de tourisme.
Tarif : adulte : 15 € / 12-17 ans : 8 €. Moins de 12 ans : 2 €. Durée : 1h30. Réservation à l’office de tourisme.
Vous pouvez également contacter directement les prestataires :
Croisières Burdigala
7 Quai de Queyries, 33100 Bordeaux
Tramway ligne A, station Stalingrad, quartier Bastide.
Site internet - Tél : 05 56 49 36 88.
Labels : Tourisme et Handicap.
Bordeaux River Cruise
2 Quai des Chartrons, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 39 27 66.
Propose également des déjeuners-croisères.

A Vélo
Visite de la ville
Association le guidon futé
4 rue Maubec, 33000 Bordeaux
Site internet - tél : 06 08 72 01 95.
Balade architecturale et historiques guidée. Guide, vélo et assistance inclus.
Vélo-taxi HappyMoov'
Site internet - Tél : 06 66 72 67 35.
A réserver sur le même principe qu’un taxi, le rendez-vous est donné à l’heure et au lieu de votre choix.
Location de vélos
Vcub - Vélos en libre-service

Site internet - Tél : 09 69 39 03 03.
Tarif à partir de 1 €. De nombreuses stations sont disséminées en centre-ville (plan à l’Office de tourisme).
Cool Bike
77 Quai des Chartrons, 33300 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 33 48 13 86.

Autres moyens de transport
Petit train
Tarif plein/ réduit : 8 €/ 7 €/ 5- 12 ans : 4,50 €. Gratuit – 5 ans.
Parcours au cœur du Bordeaux historique. Durée : 45 mn. Renseignements à l’Office de tourisme. Départ sur les Allées de Tourny.
Visiotour
Site internet - Tél : 05 56 02 11 50.
Découvrir Bordeaux à bord d’un bus à impériale. Durée : 70 mn. Départ place des Quinconces. Renseignements à l'Office de tourisme.

Dormir / Manger

Hébergement

Les établissements sélectionnés proposent des services de qualité à des tarifs concurrentiels, ils sont considérés comme des références dans leurs catégories respectives. Ces adresses sont situées à l'intérieur ou à proximité immédiate du site classé. Les tarifs indiqués sont ceux de la basse saison touristique, sur la base de 2 personnes (d. : double, tr. : triple, q. : quadruple).

Ecolodge des Chartrons
23 Rue Raze, 33000 Bordeaux
Site internet - tél : 05 56 81 49 13.
A partir de 106 €.

Hôtel de la Tour Intendance ***
14-16 Rue de la Vieille Tour, 33000 Bordeaux

Site internet - Tél : 05 56 44 56 56.
A partir de 74 €.

Chambres d’hôtes "Une Chambre en Ville"
35 Rue Bouffard, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 81 34 53.
A partir de 130 €.


Restauration
La sélection des restaurants proposée ci-après est composée de valeurs sûres, proposant un bon rapport qualité/prix. Ces adresses sont situées à l'intérieur du site classé. Les formules correspondent à une "entrée+plat" ou "plat+dessert". Les menus sont composés d'une "entrée+plat +dessert".

Miles - cuisine raffinée
33 Rue du Cancera, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 81 18 24.
Menu déjeuner 24 €. Menu du soir 43 €.

Le Bouchon Bordelais - cuisine de bistrot revisitée
2 Rue Courbin, 33000 Bordeaux
Site internet - tél : 05 56 44 33 00.
Plat du jour au déjeuner environ 10 €. Menu soir à 39 €.

Le Petit Commerce - poissons et fruits de mer
22 Rue Parlement Saint Pierre, 33000 Bordeaux
Tél : 05 56 79 76 58.
Formule midi servie en semaine : 14 €. Carte. Réservation recommandée.

Racines - Cuisine raffinée
59 Rue Georges Bonnac, 33000 Bordeaux
Tél : 05 56 49 43 08.
Menu déjeuner 17 €. Menu du soir 24 €.

Chez Dupont - produits de saison
45 Rue Notre Dame, 33000 Bordeaux  

Site internet - Tél : 05 56 81 49 59.
Plats autour de 20 €.

Restaurant Baud et millet - Fromages et vins
19 Rue Huguerie, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 79 05 77.
Menu autour de 30 €.

Le Chapon fin - cuisine gastronomique
5 Rue Montesquieu, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 79 10 10.
Menu déjeuner 28 €. Menu du soir à partir de 69 €.

La Boîte à Huitres - produits de la mer
38 Cours du Chapeau Rouge, 33000 Bordeaux   

Tél : 05 56 81 64 97
Formule environ 20 €. Carte.

Une Cuisine en Ville - cuisine de bistrot
77 Rue du Palais Gallien, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 44 70 93.
Formule déjeuner 16 €. Menu à partir de 32 €.

C'Yusha - cuisine moderne
12 Rue Ausone, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 69 89 70.
Formule déjeuner 19 €. Menu 34 €.

Gravelier - Bistronomie
114 Cours de Verdun, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 48 17 15.
Formule déjeuner à partir de 15 €. Menu à partir de 30 €.

Kuzina - Poisson
22 Riue Porte de la Monnaie, 33000 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 74 32 92.
Menu déjeuner 18 €. Menu soir 21 €.

La Tupina - gastronomie régionale
6 Rue Porte de la Monnaie, 33800 Bordeaux
Site internet - Tél : 05 56 91 56 37.
Menu midi, en semaine : 18 €, menu soir à partir de 39 €.

Media

Bordeaux, Patrimoine Mondial Office de Tourisme de Bordeaux

Actualité de Bordeaux