Lyon

Durée de la visite : 3 jours.
Lyon est une ville d’histoire et de culture dont la position stratégique a façonné le destin pendant plus de 2000 ans. Du quartier de Fourvière, lieu de fondation de Lugdunum par les Romains, aux pentes de la Croix Rousse, quartier de la soie, du Vieux Lyon à l’architecture médiévale et Renaissance à la Presqu’Île qui s’est développée au XIXe siècle, Lyon offre une diversité architecturale, historique, sociale et culturelle unique. De tout temps la ville a joué un rôle majeur dans le développement politique, culturel et économique de l'Europe. Se promener dans ces quartiers c’est revivre cette riche histoire.
Si Lugdunum était la capitale des Gaules, Lyon est aujourd’hui celle de la gastronomie, de la soie, des murs peints et du théâtre de Guignol.

Patrimoine Mondial

Le 5 décembre 1998, le site historique de Lyon, territoire délimité par les anciennes fortifications de la ville comprenant la colline de Fourvière ainsi qu'une grande partie de la Presqu'Ile, est inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco.

De nombreuses raisons ont amené l'Unesco à classer le centre historique de la ville : sa position géographique, entre deux collines au confluent de deux fleuves, une occupation humaine et un développement urbain continu et cohérent, un mode de vie caractéristique issu de sa population marchande et bourgeoise provenant de nombreuses régions européennes, une architecture importante et remarquablement préservée, témoin de l'évolution de la ville au fil du temps.

Il y a 500 hectares classés et en particulier quatre quartiers qui représentent parfaitement l'histoire de Lyon. Fourvière, le premier site historique, donne une idée extrêmement précise de ce qu'était l'Antiquité à Lyon grâce au site gallo-romain. Le Vieux Lyon est un magnifique quartier médiéval et Renaissance. La Croix-Rousse a été classée pour son patrimoine industriel autour de la soie. Enfin, la presqu'île représente une architecture typiquement XIXe siècle.

Se promener sur le site historique de Lyon, c'est flâner à travers le temps, depuis sa fondation en 43 avant J.-C. jusqu'à nos jours. La ville a gardé des traces permanentes et continues des périodes qui ont marqué son histoire.

Justification d'inscription

Critère (ii) : Lyon représente un témoignage exceptionnel de la continuité de l’installation urbaine sur plus de deux millénaires, sur un site à l’énorme signification commerciale et stratégique, où des traditions culturelles en provenance de diverses régions de l’Europe ont fusionné pour donner naissance à une communauté homogène et vigoureuse.

Critère (iv) : De par la manière particulière dont elle s’est développée dans l’espace, Lyon illustre de manière exceptionnelle les progrès et l’évolution de la conception architecturale et de l’urbanisme au fil des siècles.

Histoire

Les premières traces d'occupation du site remontent au IVe siècle avant J.-C. À cette époque il est occupé par un camp gaulois dont l’importance commerciale était déjà reconnue.

La ville de Lugdunum est fondée en 43 av. J.-C. par Lucius Munatius Plancus, gouverneur de la Gaule lyonnaise. C'est sur la colline de Fourvière qu'il décide d'implanter la cité. Un réseau routier est construit afin de développer les échanges commerciaux vers le Rhin, la Manche, l’Aquitaine et la Narbonnaise. Ce qui lui valut de connaître rapidement une période de prospérité économique et politique. Sa population est alors estimée à 50 000 habitants.
Capitale politique et administrative des Gaules, la ville accueille une fois l’an le conseil des Gaules, composé de représentants de toutes les villes des trois provinces gauloises. Le Conseil se réunit dans le sanctuaire dédié à Rome et à Auguste situé sur les pentes de la Croix-Rousse (Amphithéâtre des 3 Gaules). À la fin de l'empire romain, Lyon est déjà une importante cité composée de nombreuses communautés religieuses.

À partir du XIIe siècle, Lyon est rattaché au comté du même nom, dont elle est la capitale. À cette époque sa relation avec les papes successifs, notamment Grégoire VII, confirme son statut particulier. Plusieurs pontifes y furent couronnés.

En 1312, Philippe le Bel annexe la ville et la rattache au royaume de France, ce qui n'empêche pas la ville de continuer à prospérer grâce à son importance commerciale. Puis au fil des siècles la ville développe son influence politique tout en conservant sa domination économique et commerciale grâce aux quatre foires annuelles qui s'y tiennent et dont les participants viennent de l'Europe entière et notamment d'Italie et de Florence. La ville devient un centre commercial important pour les épices et surtout la soie. En effet à cette époque, François Ier accorde le privilège de tissage à la ville.
Lyon est alors une véritable capitale économique, politique et financière. Au même moment, la création de l'imprimerie se développe et Lyon devient rapidement l'un des plus importants centres d'imprimerie et d'édition d'Europe, derrière Venise et Paris.

La période la plus douloureuse de l'histoire de Lyon est liée aux Guerres de Religion du XVIe siècle. Elle sera d'ailleurs attaquée et prise par les protestants Huguenots. Mais le développement de l'industrie de la soie au XVIIe et XVIIIe siècle va rapidement permettre à la ville de renouer avec la prospérité économique.
L'influence architecturale italienne prend alors tout son essor. Située sur la route entre Paris et l'Italie, de nombreux architectes et artistes italiens passent par Lyon et y laissent leur savoir-faire et leurs techniques. C'est ainsi que se développe rapidement cette architecture Renaissance typique du quartier du Vieux Lyon. L'important développement de la ville implique à cette époque une planification urbaine qui sera admirablement exécutée par les architectes urbanistes de l'époque : Cotte, Soufflot ou Perrache permettant à la ville de s’étendre tout en conservant sa structure historique.

Au début du XIXe siècle, Napoléon Ier impose l'usage de la soie lyonnaise à toutes les cours d'Europe. Cette activité va connaître un essor important tout au long de ce siècle. Les artisans de la soie (les canuts) construisent des habitations typiques permettant d'intégrer les métiers à tisser. C'est ce qui caractérise la structure urbaine et architecturale du quartier de la Croix-Rousse où ils étaient installés.

Au milieu du XIXe siècle le nombre de métiers à tisser est estimé à 60 000  et le nombre de canuts à 90 000. Mais c'est aussi une époque au cours de laquelle les relations entre les ouvriers de la soie et des marchands sont difficiles. N'arrivant pas à se mettre d'accord sur les prix de vente, la ville connait plusieurs manifestations ouvrières dans les années 1830 qui sont durement réprimées par les autorités.

Au XXe siècle le déclin de l'industrie de la soie incite les autorités de la ville à se tourner vers d'autres secteurs plus novateurs (automobile, chimie textile, pharmacie). Cette diversification des métiers permit et permet encore à la ville de continuer à prospérer comme elle sut le faire au cours des 2000 dernières années.


Les fleuves

Lyon est traversé par le Rhône et la Saône. Sans ces deux cours d'eau, la ville n'aurait pas connu l'histoire qui est la sienne. Leur rôle fut primordial pour le développement de la cité au cours des siècles : axes de communication et de commerce, source d'énergie…
La Saône accueillait déjà un port antique au niveau de Saint-Georges, dans le quartier du Vieux Lyon. Des amphores trouvées sur place révèlent l'existence d'un débarcadère datant de l'époque gallo-romaine.
Le Rhône est le seul fleuve qui relie la mer Méditerranée à l'Europe du Nord. Cet axe de communication et de commerce existe depuis la Haute Antiquité puisque déjà, les Phéniciens l'empruntaient pour transporter hommes et marchandises.
Aujourd'hui, les rives de la Saône et du Rhône ont été largement réaménagées pour le plus grand bonheur des habitants et des touristes. Ces nouveaux lieux de villégiature réconcilient la ville et ses cours d'eau. Offrant de superbes panoramas, notamment au coucher du soleil, les quais se sont transformés en lieu de promenade des plus agréables.


La Gastronomie Lyonnaise

La réputation de la gastronomie lyonnaise n’est plus à faire, elle s’est constituée au fil des siècles. Les traditions culinaires se transmettaient grâce aux Mères lyonnaises. Ces cuisinières d'exception ont contribué à faire de la cuisine lyonnaise une véritable institution. Il s’agissait d’une cuisine simple mais de bonne qualité. La plus célèbre d'entre elles, la Mère Brasier est entrée dans la légende en 1933 en recevant 2 fois 3 étoiles au guide Michelin, référence en la matière. Plus proche de nous, de grands cuisiniers ont apporté leur pierre à l’élaboration de la gastronomie locale. Le chef Paul Bocuse en est l'un d'entre eux. Aujourd’hui, la gastronomie et les spécialités locales se dégustent dans les nombreux restaurants spécialisés de la ville, appelés les bouchons. Les plats traditionnels s'ouvrent sur d'autres tendances culinaires et s’enrichissent de cette créativité.


Les Traboules

Trabouler, du latin "trans ambulare", signifie "passer à travers".
Les traboules sont des passages intérieurs permettant de communiquer d'une rue à l'autre en traversant un ou plusieurs immeubles et cours. Elles recèlent bien souvent des joyaux architecturaux : escaliers à vis, façades et galeries. Dans le Vieux Lyon, ces raccourcis permettaient, au Moyen-Age, de rejoindre rapidement les bateaux sur la Saône. Dans le quartier de la Croix-Rousse, les habitants pouvaient de « descendre » des pentes plus rapidement qu’en empruntant les rues qui serpentent sur les pentes. Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, elles ont abrité les allées et venues clandestines des Résistants lyonnais.


Les murs peints

Le 'Mur Peint' est devenu une spécialité du savoir-faire lyonnais. C'est une culture proposée à tous permettant à la fois d'habiller des lieux et d'afficher une œuvre souvent en rapport avec la ville. Cela fait plus de 30 ans que cet élément d'urbanisme est devenu une « tradition » lyonnaise. Les artistes lyonnais de la Cité de la Création ont dessiné plus de 400 murs peints dans le monde, exportant ainsi leur savoir-faire.
Quelques exemples : le Mur des Canuts (boulevard des Canuts - Lyon 4e), la Fresque des Lyonnais (angle quai Saint-Antoine / rue de la Martinière - Lyon 1er), la Bibliothèque de la Cité (angle quai de la pêcherie / rue de la Platière - Lyon 1er), la Porte de la Soie (4 rue Carquillat - Lyon 1er).


Lyon et la soie

Si Lyon est reconnue aujourd'hui comme la ville de la soie, elle le doit à ses nombreux artisans qui la travaillent depuis le Moyen Âge dans le quartier de la Croix-Rousse : les canuts.
C'est sous l'impulsion de François Ier que les premiers ateliers sont créés au XVIe siècle. A cette époque, c'est une véritable monnaie au même titre que l'or ou l'argent. Jusqu'alors, la soie était importée d'Italie (Gênes).

Au XIXe siècle, Joseph Marie Jacquard invente le premier métier à tisser automatisé par carte perforée. Il révolutionne le processus de tissage en lui conférant une dimension industrielle. Ces énormes machines nécessitent la construction d'immeubles adaptés présentant une grande hauteur sous plafond et de hautes fenêtres pour les faire entrer. L'architecture du quartier de la Croix-Rousse en est un exemple majeur. Au cours de ce siècle, le secteur connaît de graves conflits entre les canuts et les revendeurs sur la question des tarifs. Dans les années 1830, des grèves générales succèdent aux manifestations et sont sévèrement réprimées par les autorités, faisant de nombreuses victimes. À la fin du XIXe siècle, la soie représente les trois quarts de l'industrie locale.

Le XXème siècle est l'époque des transformations avec la suprématie des métiers mécaniques (47 000 en 1933) et le développement des grandes entreprises, qui entrainent une restructuration du secteur et l’ouverture vers de nouveaux fils (notamment le nylon) et de nouvelles techniques.

Quelques lieux de la soie à Lyon
Musées Gadagne
1 place du Petit Collège, 69005 Lyon
Site internet
L'ensemble Gadagne abrite deux musées majeurs : le musée d'histoire de Lyon et le musée des marionnettes du monde qui traitent notamment du sujet de la soierie : métier à tisser, canuts, Guignol et marionnettes.


Musée des Tissus
34 rue de la Charité, 69002 Lyon
Site internet
Ce musée aborde 4 500 ans d'histoire du textile, plus d’un million de références, avec un atelier de restauration et une bibliothèque spécialisée.


Maison des Canuts
10 rue d'Ivry, 69004 Lyon
Site internet
Pour le visiteur, lieu de découverte de l'histoire de la soie, du tissage et  du métier Jacquard (métiers à bras en démonstration), vente d'articles.



Théâtre de Guignol

C'est un canut, Laurent Mourguet qui crée la marionnette de Guignol en 1808. Ce personnage sert de porte-voix à la contestation sociale des ouvriers et des petites gens. Il se produit dans un petit théâtre, accompagné de Gnafron et de sa femme Madelon, pour un public adulte. Il connaît rapidement un énorme succès et devient l'emblème de la ville et des Lyonnais.

La Maison de Guignol
2 Montée du Gourguillon, 69005 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 40 26 61.

Le Petit Musée Fantastique de Guignol
6 Rue Saint Jean, 69005 Lyon

Site internet - Tél : 04 78 37 01 67.
Ce musée présente différentes pièces originales dont des automates géants présentant l'un, Laurent Mourguet divertissant ses clients, et l'autre, Gnafron, en train de fabriquer des marionnettes. 

Office de Tourisme

Office de Tourisme
Place Bellecour, 69002 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 77 69 69.
Ouvert tous les jours : 9h-18h.


Antenne de l’Office de tourisme
Aéroport Lyon Saint-Exupéry
Site internet - Tél : 04 72 77 69 69.
Ouvert tous les jours : 6h-23h.


Visites Guidées
Tarif plein/ réduit : 12 €/ 7 €. Gratuit jusqu'à 8 ans.
Le Bureau des guides de l’Office de tourisme propose plus de 60 visites thématiques de la ville ou des visites plus insolites pour les familles. Renseignements à l’Office de tourisme ou auprès du Bureau des guides, tél : 04 72 77 72 33.
Exemples : Le Vieux Lyon Renaissance, Découvrir le Vieux Lyon en famille, les traboules de la Croix-Rousse et l’atelier de soierie.

Autres visites

Visite guidée de Lyon en vélo électrique
Durée 1h30, tarif 30 €.
Renseignements et réservation auprès de l’Office de Tourisme.

Visite de Lyon en Segway
Plusieurs parcours possible de 1h à 2h.
Renseignements et réservation auprès de l’Office de Tourisme.

Visite de Lyon en bus à impériale
Tarif Bus Pass 1 jour : 19 €/8 € pour les enfants de 4 à 11 ans.
Renseignements et réservation auprès de l’Office de Tourisme.

Visite de La Croix-Rousse en mini tram
Tarif plein/ réduit : 9 €/ 5 €.
Renseignements et réservation auprès de l’Office de Tourisme.

Visite de Lyon par le Fleuve

Croisières –promenades (1h)
Le Bureau des guides de l'Office de tourisme propose des croisières promenade sur la Saône et le Rhône. Ces visites commentées permettent de porter un autre regard sur la ville et de passer un moment relaxant. Renseignements auprès du Bureau des guides, tél : 04 72 77 72 33.

Lyon City Boat
13 bis Quai Rambaud, 69002 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 42 96 81.
Cette compagnie propose de nombreuses croisières promenades commentées.


Bon Plan Visites

Lyon City Card
Pass 1/ 2/ 3jours : 24 €/ 33 €/ 42 €. Tarifs réduits pour les jeunes et les étudiants.
La Lyon city Card offre de nombreux avantages pour les visiteurs : entrée dans tous les musées de la ville et leurs expositions temporaires, accès illimité aux réseaux de transport en commun, une croisière sur la Saône, un spectacle de Guignol, une visite d’un atelier de soierie.

Visite de la ville avec un Greeter
Les greeters, "hôtes" en anglais, sont des habitants bénévoles et passionnés par leur ville. Ils vous proposent de la découvrir au cours d’un moment de partage et d’échange convivial (et gratuit). Il suffit de s’inscrire sur www.lyoncitygreeter.com. Renseignements à l’Office de tourisme.

Agenda

Concours International du gamay (début février)
Site internet
Ce concours, organisé par Inter Beaujolais, a pour but de promouvoir le cépage Gamay. Dégustations, animations…

Les Nuits de Fourvière (juin à août)
Site internet
Festival de théâtre, danse, et cinéma au cœur du patrimoine gallo-romain de la ville.

Tout l’Monde Dehors (juin à août)
Site internet
Plus de 250 animations artistiques en plein air dans les rues et places de la ville.

Fête de la Gastronomie (septembre)
Site internet
Grande fête populaire autour de valeurs d'échange, de partage et de découverte de cet art.

Biennale de Lyon – Art Contemporain (septembre à décembre 2015 et 2017)
Site internet - Tél : 04 27 46 65 65
Dans 5 lieux de la ville, les artistes exposent des œuvres sur tous supports (sculpture, peinture, dessin, son, vidéo, image, objets et installations, performances) en fonction du thème choisi. Visites commentées pour toute la famille.

Les Beaujol’ympiades (3e jeudi de novembre)
Site internet
Organisées par les Jeunes Viticulteurs. Animations. Découverte des terroirs du Beaujolais. Dégustation-Vente. Vente de produits du terroir. Dégustations.

Marché des soies (fin novembre)
Palais du Commerce et place de la Bourse, 69002 Lyon
Site internet
Grand marché de la soie sous toutes ses formes (cravates, tissus…).

Fête des Lumières (décembre).
Site internet
Cette grande fête jouit d’une renommée internationale. Pendant quatre nuits, la ville est placée sous le signe de la lumière. Vous découvrirez Lyon sous un autre « jour ». Mise en lumière de monuments, créations artistiques, projections spectaculaires. A faire absolument !


Marchés

Marché alimentaire et fleurs de la Croix-Rousse
Boulevard de la Croix-Rousse, 69001 Lyon
Du mardi au dimanche, en matinée.
Fruits et légumes, fromages, viandes, volailles, poulets rôtis, charcuteries, triperie, poissons, pains, pâtisseries, vins et fleurs.

Marché biologique de la Croix-Rousse
Boulevard de la Croix-Rousse, 69001 Lyon
Tous les samedis matin.
Fruits et légumes, fromages, volailles, charcuteries, pains.

Marché aux livres
Quai de la Pêcherie, 69001 Lyon
Tous les samedis et dimanches de 10h à 18h.
Livres anciens, modernes, occasions, cartes postales, BD, gravures, etc.

Transports

Venir à Lyon

En Voiture
Du nord (Paris) : Autoroute A6 ou N7, sortie Lyon-centre.
Du Sud (Marseille) : Autoroute A7 ou N7, sortie Lyon-centre.
De l’est : Autoroute A42 (Genève) ou A43 (Annecy), puis direction Lyon-centre.
De l’ouest : Autoroute A89 puis autoroute A6, sortie Lyon-centre.
Liaison avec les autres sites classés
Orange : 200 km, durée : 2h.
Pont du Gard : 235 km, durée : 2h20.
Salins-les-Bains (Salines Royales) : 195 km, durée : 2h20
Vézelay : 270 km, durée : 2h50
Mende (Causses et Cévennes) : 222 km, durée : 3h30.

En avion
Aéroport de Lyon-Saint Exupéry
Site internet - Tél : 08 26 80 08 26
L'aéroport Lyon-Saint Exupéry est situé à 25 km à l'est de Lyon.
Rejoindre le centre-ville
Tram-express

Site internet - Tél : 08 26 00 17 18.
Tarif plein/ réduit pour un aller simple : 15,90 €/ 13,20 €.
Tarif plein/ réduit pour un aller-retour : 27,50 €/ 23,30 €.
Depuis la gare SNCF de Lyon Part-Dieu à l’aéroport en 30 mn. Tous les jours de 5h à minuit. Tram toutes les 15 mn en journée, et toutes les 30 mn à partir de 21h.
En taxi
Tél : 04 72 22 70 90.
Les stations taxis sont situées devant les Terminaux 1 et 2 et à la gare TGV. Comptez 55 € en journée.

En Train
Gare SNCF de la Part Dieu
Boulevard Vivier Merle, 69003 Lyon
Site internet – Tél : 36 35.
Gare principale de Lyon. Liaisons vers le Nord, le Sud et le Sud-Est. Arrêt TGV.
Gare SNCF de Perrache
Cours de Verdun, 69002 Lyon
Site internet – Tél : 36 35.
Dessert les destinations du Sud et de l’Ouest ainsi que les TGV.
Gare TGV Lyon-Saint Exupéry
A côté de l’aéroport du même nom.
Site internet – Tél : 36 35.

En Bus
Gare Routière de Perrache
Cours de Verdun (à côté de la gare SNCF), 69002 Lyon
Tél : 08 92 35 35 35.
Départs pour les départements voisins et toute la région.


Se déplacer

La circulation automobile est très difficile en ville. Il est donc fortement recommandé d’utiliser les transports en commun ou les nombreuses autres possibilités de déplacements (pied, vélo, bateau).

Stationnements

Il y a de nombreux parkings autour du centre-ville, ils sont bien indiqués.

Transports en commun
TCL (Transports en Commun Lyonnais)
Site internet - Tél : 04 26 10 12 12.
Tarif à l’unité : 1,80 €. D’autres formules sont possibles. Gratuit avec la Lyon City Card.
Permet de se déplacer sur les réseaux de bus, tramway, funiculaires et métro.

A vélo
Orientation Vélo
Site internet - Tél : 06 50 53 88 37.
Orientation Vélo propose des balades urbaines en groupe avec guide.

Le Cyclopolitain
2 Rue Sainte Marie des Terreaux, 69001 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 30 35 90.
Tarif pour deux personnes : 1h : 40 €. 10 € de réduction avec la Lyon City Card.
Balade touristique en tricycle électrique conduit par un cyclonaute.

Vélo’v
Site internet – Tél : 01 30 79 33 40.
Les 30 premières minutes sont offertes à chaque trajet (60 mn avec la Lyon City Card).
4 000 vélos en location libre-service dans 339 stations à travers Lyon. Service disponible 7j/7, 24h/24.

Dormir / Manger

Hébergement

Les établissements sélectionnés proposent des services de qualité à des tarifs concurrentiels, ils sont considérés comme des références dans leurs catégories respectives. Ces adresses sont situées à l’intérieur ou à proximité du centre historique. Les tarifs indiqués sont ceux de la basse saison touristique sur la base de 2 personnes.

Sur une Péniche

Péniche Barnum
3 Quai Général Sarrail, 69006 Lyon
Site internet - Tél : 06 63 64 37 39.
A partir de 120 €.

Fourvière

Chambre d’Hôtes « La Grange de Fourvière »
89 Quai Pierre Scize, 69005 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 33 74 45 ou 06 63 13 46 08.
Chambre à partir de 90 €.

Vieux Lyon

Villa Florentine *****
25 Montée Saint-Barthélémy, 69005 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 56 56 56.
Chambre à partir de 240 €.

Presqu’Ile

Grand Hôtel des Terreaux ****
16 Rue Lanterne, 69001 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 27 04 10.
Chambre à partir de 145 €.


Restauration


La sélection des restaurants proposée ci-après est composée de valeurs sûres, proposant un bon rapport qualité/prix. Ces adresses sont situées à l’intérieur ou à proximité immédiate des sites classés. Les formules correspondent à une "entrée+plat" ou "plat+dessert". Les menus sont composés d'une "entrée+plat+dessert".

Vieux Lyon

Restaurant Christian Têtedoie – cuisine gastronomique
4 Rue du Professeur Pierre Marion, 69005 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 29 40 10
Menu déjeuner à 45 €. Menu soir à partir de 68 €.

Restaurant de la Villa Florentine – restaurant gastronomique
25 Montée Saint-Barthélémy, 69005 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 56 56 56.
Menu déjeuner à partir de 39 €. Menu soir à partir de 76 €.

Les Adrets – cuisine traditionnelle
30 Rue du Bœuf, 69005 Lyon
Tél : 04 78 38 24 30.
Menu déjeuner à 15,50 €. Menu soir à partir de 26 €.

Café du Soleil – spécialités régionales
2 Rue Saint-Georges, 69005 Lyon
Tél : 04 78 37 60 02.
Menu à partir de 21 €.

Daniel et Denise - Bouchon
36 Rue Tramassac, 69005 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 42 24 62.
Formule déjeuner en semaine à 21 €. Menu à partir de 33 €.

Les Lyonnais - Bouchon
19 Rue de la Bombarde, 69005 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 37 64 82.
Menu à partir de 24,70 €.

Café Epicerie – La Cour des Loges – cuisine de bistro créative
6 Rue du Bœuf, 69005 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 77 44 44.
Menu lyonnais à 39 €.

Jérémy Galvan – cuisine fine
 29 Rue du Bœuf, 69005 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 40 91 47.
Menu déjeuner 33 €. Menu soir à partir de 49 €.

Au 14 Février – cuisine du marché aux influences japonaises
6 Rue Mourguet, 69005 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 92 91 39.
Menu unique à 87 €. Ouvert uniquement le soir.

Presqu’Ile

Au Petit Bouchon - Chez Georges – Bouchon
8 Rue du garet, 69001 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 28 30 46.
Menu à partir de 19 €.

Le Poëlon d'Or – Bouchon
29 Rue des remparts d'Ainay - 69002 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 37 65 60.
Menu à partir de 20 €.

Léon de Lyon – spécialités régionales
1 Rue Pleney, 69001 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 10 11 12.
Menu à partir de 28,50 €.

La Brasserie Georges - cuisine de brasserie
30 Cours de Verdun Perrache, 69002 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 56 54 54.
Menu à partir de 22,50 €.

Café Comptoir Abel – cuisine de terroir
25 Rue Guynemer, 69002 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 37 46 18.
Menu à partir de 25 €.

Le Bouchon des Filles – cuisine de terroir
20 Rue Sergent Blandan, 69001 Lyon
Tél : 04 78 30 40 44
Menu à partir de 25 €.

Le Sud – cuisine méditerranéenne
11 Place Antonin Poncet, 69002 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 77 80 00.
Formule à partir de 23,10 €. Menu à partir de 26,90 €.

Le Nord – cuisine lyonnaise
18 Rue Neuve, 69002 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 10 69 69.
Formule à partir de 23,10 €. Menu à partir de 26,90 €.

La Table de Suzanne – cuisine créative raffinée
22 Rue des Remparts d'Ainay, 69002 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 37 49 83.
Menu à partir de 23 €.

Le Garet – Bouchon
7 Rue du Garet, 69001 Lyon
Tél : 04 78 28 16 94.
Menu à partir de 24 €.

Chez Hugon – Bouchon
12 Rue Pizay, 69001 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 28 10 94.
Menu à 28 €.

Le Potager des Halles – cuisine de marché
3 Rue de la Martinière, 69001 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 00 24 84.
Menu déjeuner (en semaine) à 19 €. Menu soir et week-end à 39 €.

Thomas – cuisine semi-gastronomqiue
6 Rue Laurencin, 69002 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 56 04 76
Formule déjeuner à partir de 18 €. Menu soir à 47 €.

Croix Rousse

L'Ourson qui Boit– cuisine moderne aux influences asiatiques
23 Rue Royale, 69001 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 27 23 37.
Menu déjeuner à partir de 18 €. Le soir à partir de 28 €.

Le Canut et les Gones – cuisine lyonnaise
29 Rue Belfort, 69004 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 29 17 23
Formule midi (en semaine) à partir de 17 €. Menu soir et week-end à partir de 29 €.

Maison Villemanzy – cuisine lyonnaise
25 Montée Saint-Sébastien, 69001 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 98 21 21.
Menu à partir de 28,50 €.

La Bonâme de Bruno – cuisine créative de saison
5 Grande Rue des Feuillants, 69001 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 30 83 93
Formule midi à partir de 15 €. Menu soir à partir de 28 €.

Balthaz’Art – cuisine créative
7 Rue des Pierres Plantées, 69001 Lyon
Site internet - Tél : 04 72 07 08 88.
Menu à partir de 29 €.

La Mère Brazier – gastronomie lyonnaise
12 Rue Royale, 69001 Lyon
Site internet - Tél : 04 78 23 17 20
Formule midi : 57 €. Menu à partir de 100 €.

Media

Lyon, Patrimoine Mondial Office de Tourisme de Lyon

Actualité de Lyon