Strasbourg

Durée de la visite : 2 à 3 jours.
La Grande Ile de Strasbourg est classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco en 1988. C'est ici, depuis l'Antiquité et la création du castrum romain d'Argentorate, que la ville s'est développée. Le centre historique de Strasbourg regorge d'un patrimoine unique qui court de l'époque médiévale à nos jours. Ce patrimoine urbain aussi divers qu'exceptionnel est le fruit de périodes de prospérité économique régulières de l'histoire de Strasbourg. En effet, la ville se trouve sur un carrefour commercial à la dimension européenne. Du nord au sud et d'est en ouest, transitent depuis des siècles les marchandises, les hommes et leurs idées. Ainsi, Strasbourg est unique en Europe pour son brassage culturel, intellectuel, architectural et artistique.

Patrimoine Mondial

La Grande Île de Strasbourg est un remarquable ensemble urbain caractéristique du centre de l'Europe et un exemple unique d'habitat domestique de la vallée du Rhin aux XVe et XVIe siècles. Ce fut le vecteur, en direction de l'est, du mouvement artistique gothique. 

Entourée par les deux bras de l'Ill (rivière qui traverse le centre de Strasbourg), la Grande Île est le centre historique de la capitale alsacienne. Ce fut le site du castrum romain d'Argentorate, dont les deux principaux axes ont été respectés en dépit de la croissance de la ville moderne. La Grande Île renferme un remarquable ensemble monumental à l'intérieur d'un espace très restreint. Le réseau serré de rues peuplées de boutiquiers et d'artisans offre l'image même de la ville médiévale et de la société chrétienne postmédiévale.

La cathédrale, dont la flèche unique domine la plaine alsacienne, et les quatre anciennes églises, Saint-Thomas (XIIe-XVe siècle), Saint-Pierre-le-Vieux (XIIIe-XVe siècle), Saint-Pierre-le-Jeune (XIIe-XVe siècle) et Saint-Étienne (XIIe siècle), sont plus que des monuments isolés : elles se fondent étroitement dans un vieux quartier typique des villes médiévales et reflètent l'évolution de Strasbourg à cette époque. La cathédrale, qui est le monument principal du site inscrit sur la liste du patrimoine mondial, illustre bien cette cohérence historique et urbaine.

Les édifices publics comme l’ancien hôtel de ville (1585, actuelle chambre de commerce) ou la Grande Boucherie de la ville (1587-1588, aujourd'hui Musée d'histoire) voisinent avec des hôtelleries (hôtellerie du Cerf), des boutiques et des ateliers, ainsi qu'avec d'élégantes maisons patriciennes (la maison Kammerzell ou les maisons de la rue Mercière, de la rue du Vieux-Marché-aux-Poissons et d'ailleurs).

Justification de l’inscription

La Cathédrale et la Grande Ile satisfont aux critères (i), (ii) et (iv).

Critère (i) : A tous les stades de sa construction, du Pilier du Jugement Dernier, vers 1230, à l'achèvement de la flèche nord en 1439, la cathédrale gothique de Strasbourg est une réalisation artistique unique. La flèche elle-même, avec sa structure arachnéenne en grès rose culminant à 142 m, constitue une prouesse technique inégalée jusqu'au XIXe siècle.

Critère (ii) : La Cathédrale de Strasbourg a été le vecteur de l'art gothique en direction de l'est. L'influence considérable qu'a exercée ce modèle sur la statuaire des pays germaniques a pu être définie selon trois phases successives : influence du Pilier du Jugement Dernier, influence du jubé, influence des portails de la façade. Mais il ne faut pas oublier que pour Goethe, Notre-Dame de Strasbourg fut la cathédrale gothique par excellence. Grâce à lui, elle redevint exemplaire au XIXe siècle, suscitant les folles surenchères néo-gothiques de la flèche d'Ulm ou de la façade de Cologne, en Allemagne.

Critère (iv) : La "Grande Ile" de Strasbourg offre un exemple éminent d'ensemble urbain caractéristique de l'Europe moyenne et un ensemble unique d'architecture domestique rhénane des XVe et XVIe siècles.

Source : Unesco / ICOMOS

Histoire

Les Romains implantent un camp sur le site de la grande Île à partir de 12 av. J.-C. : Argentorate. Les légionnaires qui occupent la garnison la fortifient au cours des siècles suivants de remparts de pierres et de briques. Le bourg se développe à l'ouest du camp militaire le long de l'axe de la Grand-rue et autour des actuelles rues du Dôme et de la rue des Hallebardes. Bien que nettement endommagée par Attila en 451, la ville est reconstruite et son tissu urbain réaménagé par les Francs qui favorisent le développement de la ville, après la conversion de Clovis au Christianisme. Elle devient Strateburgum en 496. Cette organisation urbaine est encore visible aujourd'hui.

La ville se développe, sa situation géographique, au carrefour de plusieurs routes commerciales, permet un développement régulier et une prospérité qui se traduira dès l'époque mérovingienne par la création d'un évêché. Jusqu’au XIIIe siècle,  l'évêque est le véritable gouverneur et maître de la ville. Sous son impulsion de nombreux édifices religieux voient le jour (cathédrale, paroisses). La ville continue de prospérer et de s’étendre. Ce n'est qu'en 1262, lors de la bataille d'Hausbergen que les pouvoirs de la ville sont transférés aux notables et aux bourgeois, ce qui entraina une période de troubles due aux luttes de pouvoirs. Elle devient une petite République libre faisant partie du Saint Empire Romain Germanique. À cette époque, la ville tient une foire commerciale annuelle et bat sa propre monnaie. Protégée derrière ses murailles imposantes et ses canons, elle profite de sa situation au carrefour de routes commerciales pour prospérer à nouveau à partir du XIV e siècle. Une prospérité qui ne se démentira pratiquement jamais. Elle connaît même son âge d'or autour du XVe siècle. De nombreux édifices témoignent encore de cette période faste.

Gutenberg, enfant de la ville, invente l'imprimerie en 1450. Il est ainsi à l'origine d'une effervescence intellectuelle nouvelle qui influence l'Europe entière. À cette même époque, la ville adopte la Réforme et attribue aux églises le culte protestant. Mais rapidement, la guerre éclate entre la ligue protestante et l'Empereur Charles Quint, catholique. Vaincue, Strasbourg restitue la cathédrale et deux églises aux catholiques.

En 1681 la ville est rattachée au royaume de France par Louis XIV suite à la défaite du Saint Empire lors de la Guerre de Trente Ans, mais elle conserve une certaine indépendance et de nombreuses prérogatives. En particulier dans les domaines religieux. Dès lors, sa situation géographique, à la frontière du royaume de France, devient stratégique d'un point de vue militaire et accueille une importante garnison. La ville reprend son essor et une nouvelle période de prospérité débute. La ville s'embellie d'une architecture nouvelle, « le goût français », dont les témoins actuels majeurs sont le palais de Rohan, les  hôtels particuliers de le rue Brûlée et de la rue de la Nuée Bleue.

En 1870 éclate la guerre entre la France et la Prusse. Cette dernière gagne ce conflit ainsi que l'Alsace et une partie de la Lorraine. L'année suivante la création de l'empire allemand est décrétée et Strasbourg devient par la même la capitale du nouveau « Reichsland » Alsace-Lorraine. De nouveaux quartiers sont créés au nord-est de la Grande-Ile, la Neustadt (nouvelle ville).

Débutés avant le début de la première Guerre Mondiale, les travaux de la Grande Percée permettent de réorganiser le tissu urbain tout en conservant le centre historique et son organisation médiévale. Redevenue française à l’issu de la Grande Guerre, la ville poursuit les travaux d’aménagement entre la nouvelle gare ferroviaire et le port fluvial.
Mais rapidement la seconde Guerre Mondiale éclate et l’Alsace est à nouveau annexée par l'Allemagne. Libérée le 23 novembre 1944 par les troupes du général Leclerc, elle revient à nouveau à la France et retrouve sa prospérité. Strasbourg devient le centre de l'Europe et naturellement elle est choisie pour accueillir le siège du Conseil de l’Europe et du Parlement Européen.

Aujourd'hui la piétonisation du centre-ville et le développement des transports en commun comme le tramway ont aussi largement contribué à modifier les modes de déplacement dans la vieille ville et offre aux visiteurs un environnement des plus agréables pour aller à la découverte de cette histoire et de cette architecture exceptionnelles.

Office de Tourisme

Office de Tourisme
17 Place de la Cathédrale, 67000 Strasbourg

Site internet - Tél : 03 88 52 28 28.
Ouvert tous les jours : 9h-19h.
C’est ici que l’on peut se procurer le Strasbourg-Pass. Le dépliant "Strasbourg facile" propose un itinéraire spécialement conçu pour les personnes en situation de handicap. Pour les tout-petits, des poussettes-cannes peuvent être prêtées. Ces services sont disponibles gratuitement dans les antennes de l’office de tourisme.


Office de tourisme, antenne de la Gare TGV
3 Boulevard du président Wilson, 67000 Strasbourg

Site internet - Tél : 03 88 52 28 28.
Ouvert de lundi à samedi : 9h-12h30/ 13h45-19h. Fermé le dimanche.


Visites organisées par l’Office de Tourisme

Visite à pied avec un audioguide (durée : environ 1h30)
Tarif plein/ réduit : 5,50 €/ 2,75 €. Gratuit – 12 ans.
Langues : français, allemand, anglais, italien et espagnol. Location à l’Office de tourisme.

Visites-conférences à pied avec un guide-conférencier (durée : environ 1h30, Français et Allemand)
Tarif plein/ réduit : 7,50 €/ 3,75 €. Gratuit – 12 ans
Pour découvrir la ville d’une autre manière, autour de thématiques telles que : escaliers secrets, hommes célèbres, rues insolites, les mystères de la cathédrale... Départ depuis l’Office de tourisme. Visite accessible aux personnes à mobilité réduite.

L’Office du tourisme propose d’autres visites guidées thématiques : l’horloge astronomique, la cave historique des hospices civils, le patrimoine juif, les musées… et des visites adaptées aux enfants.

Bons Plans Visite
Strasbourg-Pass et Strasbourg-Pass Junior
Tarifs : adulte : 21,50 €, pour les 13-17 ans : 15 €, pour les 4-12 ans : 10 €. Le Strasbourg Pass vous ouvre les portes de la ville pendant 3 jours.
Le chéquier Strasbourg-Pass comprend : une entrée dans un musée au choix, la montée sur la plate-forme de la cathédrale, l’accès au spectacle de l’horloge astronomique de la cathédrale, une promenade en bateau, le prêt d’un vélo pour une ½ journée. Les réductions : 50 % de réduction sur la visite d’un  2ème musée, sur la visite audioguidée de la vieille ville, sur la visite en petit train, sur une visite guidée à pied… Vraiment intéressant. Vente et information dans les bureaux d’accueil de l’Office de Tourisme de Strasbourg.

Bon plan famille
Le Familiciti

L’Office de Tourisme propose un guide pratique sur les activités et visites à faire en famille ainsi que de nombreuses autres informations (animations, gardes d’enfants...).
Le Familicitirali
Rallye-découverte du centre-ville à faire en famille, le "Familicitirali" est remis gratuitement avec le Strasbourg-Pass Junior.


Boutique Culture
10 place de la Cathédrale, 67000 Strasbourg
Tél : 03 88 23 84 65.
Ouverte de mardi à samedi : 12h-19h.
Pour tout savoir sur les programmations culturelles à l’affiche et pour acheter des tickets de spectacles. Ancienne pharmacie du Cerf. Voir « Place de la cathédrale ».

Musées

A l’intérieur de l’aire classée

Musées du Palais Rohan (Musée des Arts Décoratifs, Musée des Beaux-Arts, Musée Archéologique).
2 Place du Château, 67000 Strasbourg

Site internet - Tél : 03 68 98 51 60.
Tarif plein/ réduit : 6,50 €/ 3,50 €. Gratuit – 18 ans. Gratuit le premier dimanche de chaque mois.
Ouvert tous les jours sauf le mardi : 10h-18h.
Les trois musées du Palais Rohan sont labélisés « Tourisme et Handicap ».
Pour les enfants : ateliers-goûters organisés certains mercredi et samedi. Deux ateliers sont proposés en fonction de l’âge (4-6 ans et 7-12 ans). Tarif : 6,50 €.

Le Musée des Arts Décoratifs
Sont ici présentées quelques reconstitutions des appartements des cardinaux. Leur mise en scène permet de restituer les somptueux intérieurs dans la région du XVIIe au XIXe siècle. On remarquera en particulier la magnifique collection de céramique des Hannong de renommée mondiale. Sont également exposés des arts décoratifs de grande qualité tels que : mobilier, horlogerie, ferronnerie, poterie et orfèvrerie.

Le Musée des Beaux-Arts
Situé au premier et deuxième étage du Palais, le musée présente une très belle collection composée de chefs d’œuvres des grands peintres européens du XIVe siècle à 1870 (Botticelli, Raphaël, Le Corrège, Véronèse, Le Greco, Rubens, Goya, Corot, Delacroix, Courbet, etc).

Le Musée Archéologique
Au sous-sol du Palais, le musée Archéologique est l’un des plus importants de France par l’ampleur de ses collections qui retracent l’histoire de la région de 600 000 avant J.C. à 800 après J.C. On y découvre : sépultures,  armes, bijoux, mâchoire de mammouth.... Une véritable invitation pour un voyage dans le temps.


Maison et musée de l’Œuvre de Notre-Dame
3, place du Château, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 68 98 51 60.
Tarif plein/ réduit : 6,50 €/ 3,50 €. Gratuit – 18 ans
Ouvert tous les jours sauf le lundi : 10h-18h.
Labélisé « Tourisme et Handicap ». Audioguide gratuit.

L'Œuvre  de Notre-Dame a été créée pendant la construction de la cathédrale pour coordonner les travaux et collecter les fonds pour sa réalisation et son entretien. Ainsi, elle abritait l’administration et les ateliers de tailleurs de pierre.

Depuis 1931, le musée installé dans ses murs présente de nombreuses statues provenant de la cathédrale qui avaient été déposées pour échapper aux destructions de la Révolution ainsi qu’une exceptionnelle collection de dessins d’architecture de la cathédrale depuis le XIIIe siècle. Le musée n’est pas exclusivement dédié à Notre-Dame puisque on y trouve également des collections de natures mortes, d’arts décoratifs, de beaux vitraux et des objets d’Alsace du XVe siècle au XVIIIe siècle. Un jardin de style gothique attenant, aménagé en 1937, complète le parcours. On peut y remarquer la célèbre « Tête de Christ » le plus ancien vitrail figuratif connu (XIe siècle) ainsi que des plantes médicinales cultivées au Moyen-Âge.


Musée Historique de la ville de Strasbourg
2 rue du Vieux Marché aux Poissons, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 68 98 51 60.
Tarif plein/ réduit : 6,50 €/ 3,50 €. Gratuit – 18 ans. Gratuit le premier dimanche de chaque mois.
Ouvert du mardi au dimanche : 10h-18h.
Accessible aux personnes à mobilité réduite. Audioguide gratuit. Informations en français, allemand et anglais.
Jeux et animations pour les enfants tout au long du parcours.

La Grande Boucherie a été construite en 1587, remplaçant ainsi un ancien abattoir devenu vétuste et insalubre. Le quartier tout entier était alors dédié aux métiers de bouche, le nom des rues alentours le confirme. Côté rue prenaient place les étals des bouchers tandis que l'autre partie servait de chambre froide.

Installé dans ces murs depuis le début du XXe siècle, le musée retrace l'histoire de la ville (urbanisme, politique, économie, arts et culture) autour de trois thèmes chronologiques : la ville libre du Saint-Empire romain germanique (1262-1681), la ville royale (1681-1789) et la naissance d’une métropole (XIXe et XXe siècles). Belle collection de peintures, gravures et objets d’époque dont l’immense plan-relief de Strasbourg d’une grande précision (1727) commandé par Louis XV.


Musées en dehors de l'aire classée

Musée Alsacien
23-25 quai Saint Nicolas, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 68 98 51 52.

Tarif plein/ réduit : 6,50 €/ 3,50 €. Gratuit – 18 ans. Gratuit le premier dimanche de chaque mois.
Ouvert tous les jours sauf le mardi : 10h-18h.
Labélisé « Tourisme et Handicap ».

Ce musée d’arts et de traditions populaires développe la vie rurale en Alsace aux XVIIIe et XIXe siècles. Le parcours serpente à travers d’anciennes et magnifiques demeures strasbourgeoises. Il présente des milliers d’objets (costumes d’époque, meubles, céramiques, jouets...), des reconstitutions d’intérieurs et des ateliers d’artisans.


Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg (MAMCS)
1 Place Jean-Hans Arp, 67000 Strasbourg

Site internet - Tél : 03 68 98 51 55.
Tarif plein/ réduit : 7 €/ 3,50 €. Gratuit – 18 ans. Gratuit le premier dimanche de chaque mois.
Ouvert du mardi au dimanche : 10h-18h.
Labélisé Tourisme et Handicap. Accessible aux personnes à mobilité réduite.
Bibliothèque. Restaurant. Librairie-boutique.

Dans un bâtiment futuriste de verre et de grès rose, le Musée d’Art moderne et contemporain propose des collections permanentes et des expositions temporaires de 1870 à nos jours.
Il regroupe des collections de qualité autour de l’Art moderne, des Impressionnistes, des arts décoratifs, du primitivisme, des débuts de l’abstraction et du Surréalisme d’Europe occidentale. On y trouve pêle-mêle des œuvres de Gustave Doré (une galerie entière lui est consacrée), Jean Arp, Kandinsky, Picasso, Brauner, Ernst, Monet, Gauguin… De nombreuses manifestations sont également programmées tout au long de l’année (concerts, performances, salle d’art graphique…).  Terrasse en bordure de l’Ill donnant sur le quartier de la Petite France et les Ponts Couverts.


Le Musée Tomi Ungerer
2 Avenue de la Marseillaise, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 68 98 51 53.

Tarif plein/ réduit : 6,50 €/ 3,50 €. Gratuit – 18 ans. Gratuit le premier dimanche de chaque mois.
Ouvert tous les jours sauf le mardi : 10h-18h.
Labélisé « Tourisme et Handicap ».

Situé à la Villa Greiner. Tomi Ungerer, dessinateur et illustrateur né en 1931 à Strasbourg a fait don à sa ville natale d’une importante collection de dessins. Au rez-de-chaussée : dessins, livres, affiches pour enfants, au premier étage : dessins satiriques et publicitaires, au sous-sol : des œuvres érotiques et macabres. Musée à découvrir en famille. Attention toutefois, si certains dessins sont à destination des enfants, d’autres sont réservés aux adultes.


Cave Historique des Hospices de Strasbourg
1 Place de l’Hôpital, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 88 11 64 50.
Visite libre te gratuite. Location d’audioguide possible.
Ouverture :
Lundi à vendredi : 8h30-12h/ 13h30-17h30, samedi : 9h-12h30.

Créée à la fin du XIVème siècle, la Cave Historique des Hospices de Strasbourg permettait aux religieux qui géraient l’hôpital de pouvoir atteindre l’autosuffisance alimentaire et de vivre en autarcie. Vous pourrez y découvrir un vin blanc de 1472, le plus vieux vin au monde ! La cave produit ainsi de nombreux vins disponibles à la vente. Les bénéfices réalisés sont reversés intégralement aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

Agenda

Le printemps des Bretelles (fin mars)
Site internet - Tél : 03 88 65 31 06.
Festival qui met à l’honneur l’accordéon.

Festival International de musique (juin)
Tél : 03 88 44 45 46.
Musique classique.

Illuminations de la Cathédrale (juillet et août)
Tous les soirs, de 22h30 à 0h30 sur le parvis de la cathédrale.

Musica (fin septembre)
Site internet - Tél : 03 88 23 46 46
.
A la cité de la musique et de la danse. Musique contemporaine.

Jazzdor (novembre)
Site internet - Tél : 03 88 36 30 48.

Foire européenne d’art contemporain (fin novembre)
Site internet

Marché de Noël (décembre)
Place Broglie, place du Château et place de la Cathédrale.
Le plus ancien marché de Noël du pays. Nombreuses animations, illuminations, crèche, concerts…


Marchés

Marché traditionnel
Place Broglie, le mercredi et vendredi toute la journée.

Marché des producteurs
Rue de la Douane, le samedi matin.

Transports

Venir à Strasbourg

En voiture
Depuis l’ouest (Paris), le nord ou l’est (Allemagne) : Autoroute A4, sortie n°51 « Strasbourg-Centre ».
Depuis le Sud (Lyon) : Autoroute A35, sortie n°2 « Place des Halles ».
Distance avec les autres sites classés
Nancy : 160 km, durée : 1h55.
Arc et Senans (salines royales) : 290 km, durée : 3h15.

En avion
Aéroport International Strasbourg-Entzheim
Route de Strasbourg, 67960 Entzheim
Site internet - Tél : 03 88 64 67 67.
L’Aéroport International de Strasbourg-Entzheim est situé à 10 km du centre-ville de Strasbourg par l’autoroute.

Rejoindre le centre-ville
Site internet - Tél : 08 00 77 98 67.
L’aéroport est desservi environ 2 fois par heure par une navette-train. La gare SNCF d’Entzheim est située en face l’aéroport. Comptez 10 mn pour rejoindre celle de Strasbourg.

Aéroport de Bâle Mulhouse Fribourg
68304 Saint Louis
Site internet - Tél : 03 89 90 31 11.
Rejoindre Strasbourg
En voiture : 1h15.
En navette,
Alsace Navette Aéroport :

2 rue du Coq, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 06 27 18 12 52.

Strasbourg Navette :

Site internet - Tél : 03 88 61 02 97 ou 06 30 24 85 59.

Aéroport Karlsruhe/Baden-Baden
(En Allemagne, à 58 km de Strasbourg)

Victoria Boulevard A 106
D-77836 Rheinmünster
Site internet - Tél. (+49) 72 29 66 20 00 

Desservi par RyanAir.
Navette pour Strasbourg
Nombreuses compagnies de navettes dont les deux citées plus haut. Durée 1h.

En train
Gare SNCF
3 boulevard du président Wilson, 67000 Strasbourg
Site internet – Tél : 36 35.
Paris-Strasbourg en 2h20 avec 16 allers-retours quotidiens. 



Se déplacer

Bon plan stationnements

Les 10 parkings Relais-Tram offrent la possibilité de garer son véhicule à proximité d’une station de tram et de rejoindre le centre-ville en quelques minutes, sans aucun souci de circulation ou de stationnement. En échange du prix de stationnement pour la journée (4,10 €/véhicule), tous les occupants du véhicule reçoivent un ticket permettant d’effectuer un aller-retour en tram. Les parkings Relais-Tram sont ouverts du lundi au samedi de 7h à 20h. En dehors des heures d’ouverture : le parking est gratuit mais l’accès au tram est payant. Pour plus d’infos : Site internet

Transports en commun
CTS (Compagnie des Transports Strasbourgeois)

14 Rue de la Gare-aux-Marchandises, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 88 77 70 70.
Tarif : 1,70 €/ trajet ou 2 € à bord du bus.
Le réseau de transports publics de Strasbourg compte  29 lignes de bus et 6 lignes de tram. Ces dernières desservent les principaux points d’intérêts de la ville.

A vélo
500 km de pistes cyclables.

CADR67, Maison des Cyclistes

12 rue des Bouchers, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 88 75 17 50.

Vous trouverez à votre disposition un espace cyclotourisme, des cartes des aménagements cyclables, des circuits "découverte" et un espace entretien de votre vélo en libre service.

Location de vélo
Esprit Cycles

18 rue Jacques Peirotes, 67000 Strasbourg

77 avenue de la Forêt Noire, 67000 Strasbourg 

Site internet - Tél : 03 88 36 18 41 ou 09 81 37 13 31.

Location de cycles, VTC, tandems, triporteurs, biporteurs, vélos à assistance électrique.


Velhop

Gare de Strasbourg
 - Niveau -1 , 67000 Strasbourg

3 rue d’Or, 67000 Strasbourg
23 boulevard de la Victoire, 67000 Strasbourg
Site internet
Système de vélo partagé. Tarif : 1 € jusqu'à 5 heures, 5 € jusqu'à 12 heures de location.

Visite en bateau-promenade
Batorama
Site internet - Tél : 03 88 84 13 13.
Tarif plein/ réduit : 13 €/ 7,50 €. Gratuit – 4 ans.
Ouvert tous les jours. Embarcadère : Palais Rohan. Durée : 1h10.
Accessible aux personnes à mobilité réduite sur demande préalable.
Deux circuits sont proposés pour voir la ville depuis le fleuve et découvrir son riche patrimoine s’égrener le long des berges. Commentaires audios individuels en 12 langues pour les adultes et 4 pour les enfants. Achat des billets à l'agence Batorama, Place de la Cathédrale.

En mini-train
Le Train Touristique
Site internet - Tél : 03 89 73 74 24. 

Tarif plein/ réduit : 7 €/ 5 €. Gratuit – 7 ans.
Circule d'avril à octobre.
Départ : place de la Cathédrale.

Accessible aux personnes à mobilité réduite sur demande préalable.
A côté de la cathédrale, le mini-train traverse le centre et vous conduit vers la Petite France et le barrage Vauban. Commentaires multilingues.


En calèche collective

4 rue de Dorlisheim, 67560 Rosheim

Tél : 03 88 50 44 62 ou 06 86 08 13 23
.
Fonctionne pendant le marché de Noël.
 Circuit de découverte et de promenade au cœur de Strasbourg dans un omnibus à impériale de 28 places sur deux niveaux.

Manger


Restauration

La sélection des restaurants proposée ci-après est composée de valeurs sûres, proposant un bon rapport qualité/prix. Ces adresses sont situées à l’intérieur ou à proximité de la Grande Ile. Les formules correspondent à une "entrée+plat" ou "plat+dessert". Les menus sont composés d'une "entrée+plat +dessert".

L’épicerie - tartines
6 Rue du Vieux Seigle, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 88 32 52 41.
Tartines à 5 €, plats à partir de 12 €.

La Corde à Linge – spécialités alsaciennes
2 Place Benjamin Zix, 67000 Strasbourg
Site internet – Tél : 03 88 22 15 17.
Plats autour de 15 €.

Au Coin des Pucelles – cuisine régionale
12 Rue des Pucelles, 67000 Strasbourg
Tél : 03 88 35 35 14.
Plat à partir de 15 €, comptez 30 € à la carte.

La Cambuse – cuisine de la mer gastronomique
1 rue des Dentelles, 67000 strasbourg
Tél : 03 88 22 10 22.
Menu à partir de 46 €.

Maison Kammerzell – spécialités régionales et choucroute
16 Place Cathédrale, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 88 32 42 14.
Choucroute à partir de 20,90 €, plats autour de 25 €.

Maison des Tanneurs – spécialités alsaciennes
42 rue du Bain aux Plantes, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 88 32 79 70.
Formule déjeuner : 19 €. Menu soir à partir de 39 €.

Restaurant Chez Yvonne - winstub revisitée
10 Rue du Sanglier, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 88 32 84 15.
Formule déjeuner à 21 €. Menu à partir de 33 €.

Le Tire-Bouchon – cuisine de terroir raffinée
5 Rue des Tailleurs de Pierre, 67000 Strasbourg
Site internet - tél : 03 88 22 16 32.
Formule déjeuner à 10,30 €. Menu à partir de 24,90 €.

Zuem Strissel – cuisine alsacienne, winstub
5 place de la Grande Boucherie, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 88 32 14 73.
Plats autour de 20 €.

Au Crocodile – cuisine traditionnelle revisitée
10 rue de l'Outre, 67000 Strasbourg
Site internet - tél : 03 88 32 13 02.
Menu à partir de 39 €.

Le Clou – cuisine de winstub
3 Rue du Chaudron, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 88 32 11 67.
Plats autour de 20 €.

La Table de Christophe – cuisine du marché
28 Rue des Juifs, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 88 24 63 27.
Formule midi à 13,90 €, plats autour de 20 €.

La Casserole - gastronomique
24 Rue des Juifs, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 88 36 49 68.
Menu midi à 39 €, menu soir à 69 €.
Réservation indispensable.

En dehors de l’aire classée

Au Pont du Corbeau - winstub
21 Quai Saint-Nicolas, 67000 Strasbourg
Tél : 03 88 35 60 68.
Formule midi : 12,90 €, menu à partir de 26 €.

La Choucrouterie – spécialité choucroute
20 Rue Saint-Louis, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 88 36 52 87.
Choucroute à partir de 16 €.

Brasserie des Haras – brasserie strasbourgeoise raffinée
23 Rue des Glacières, 67000 Strasbourg
Site internet - Tél : 03 88 24 00 00.
Formule déjeuner à 25 €. Plats autour de 25 €.

Media

Strasbourg, Patrimoine Mondial Office de Tourisme de Strasbourg

Actualité de Strasbourg